Vous l’avez sans doute vue…

Une photo d’une belle suite de citernes sur les rails à Nantes!

Quand vous allez vers Nantes ou revenez vers Lac-Mégantic, il n’est pas rare de voir beaucoup de wagons et quelques citernes en attente sur la voie d’évitement le long de la 161. Jusqu’ici, on ne peut pas commencer à paniquer. Mais au cours du dernier weekend, on a franchi le Rubicond.

La vue de ces wagons-citernes a réveillé de vieux fantômes pour plusieurs. En haut de la côte, encore, on a stationné, pendant plusieurs heures, des citernes de produits dangereux. Permettez-nous d’afficher une certaine méfiance quant à l’aspect sécuritaire de cette opération. Qui plus est, si on avait pris la peine d’éparpiller ces wagons, l’image aurait été moins forte. Bien des mauvais souvenirs sont revenus à la surface.

On a signalé aux députés du comté que plusieurs citoyens considéraient la chose comme une insulte, un manque flagrant d’empathie. Ils nous ont dit qu’ils en prennent bonne note, sans plus.

Donc, faudra-t-il qu’une jeune fille ou un jeune homme aille faire un foutu bon show comme notre petite environnementaliste internationale pour qu’on finisse par nous écouter? Alors, mesdames et messieurs, la prochaine fois que vous verrez une filée de DOT sur la voie ferrée à Nantes, appelez les médias et faites un gros show avec des larmes et tout le bataclan. Peut-être les décideurs seront-ils plus attentifs?