Voici comment on a fait…

Méthodologie:

Les sondages, qui ne comprenaient qu’une seule question de type référendaire, ont été fait par appel téléphonique avec l’aide de volontaires. Aucun des volontaires n’était visé par l’expropriation pour la construction de la voie de contournement. Ces volontaires ont respecté le protocole d’étude et ont suivi un texte pré-établi pour faire les appels; donc il n’y avait pas de discussion et aucune opportunité d’influencer les répondants. Une liste, comprenant le nom et le numéro de téléphone des résidents de Frontenac, Nantes ou Lac Mégantic (selon le sondage effectué), a été générée de façon aléatoire (au hasard par ordinateur) à partir de l’annuaire téléphonique électronique Annuaire MRG. Le nombre de résidents à contacter (c-a-d l’échantillon nécessaire) est déterminé par la puissance statistique recherchée.

Résultats du Sondage de Frontenac:

Un sondage a été mené entre le 1er et le 13 mars 2022 auprès de la population adulte de Frontenac (n=1495, d’après l’institut de la statistique du Québec, 2021).

Sur les 434 résidents contactés, 372 ont accepté de répondre au sondage sous le couvert de l’anonymat. Cet échantillon est représentatif de la population adulte de Frontenac (intervalle de confiance de 95, marge d’erreur de 4.41%). Ceci veut dire que si on répétait le sondage 100 fois parmi un échantillon représentative de la population et choisi chaque fois de façon aléatoire, on aurait le même résultat 95 fois sur 100, plus ou moins 4.41%.

Les participants ont répondu à la question suivante: « Êtes-vous POUR ou CONTRE que la voie de contournement ferroviaire passe par le territoire de Frontenac? » La vaste majorité, soit 336 individus ou 90.3% ont dit être CONTRE que la voie de contournement passe à Frontenac alors que seulement 36 individus (9.7%) ont dit être POUR. (p<0.00001)

Il est important de noter que l’analyse des données et une validation de la méthodologie de tous les sondages ont été effectués par un statisticien indépendant.

Résultats du Sondage de Nantes:

Un sondage a été mené entre le 19 et le 27 mai 2022 auprès de la population adulte de Nantes (n=1227, d’après l’institut de la statistique du Québec, 2021).

Sur les 307 résidents contactés, 217 ont accepté de répondre au sondage de façon confidentielle. Cet échantillon est représentatif de la population adulte de Nantes (intervalle de confiance de 95%, marge d’erreur de 6%). Ceci veut dire que si on répétait le sondage 100 fois parmi un échantillon représentative de la population et choisi chaque fois de façon aléatoire, on aurait le même résultat 95 fois sur 100, plus ou moins 6.0%.

Les participants ont répondu à la question suivante: « Êtes-vous POUR ou CONTRE le tracé de la voie de contournement ferroviaire tel que proposé? » La vaste majorité, soit 192 individus ou 88.5% ont dit être CONTRE alors que seulement 25 individus (11.5%) ont dit être POUR (p<0.00001).

Il est important de noter que l’analyse des données et une validation de la méthodologie de tous les sondages ont été effectués par un statisticien indépendant.

Résultats du Sondage de Lac-Mégantic:

Un sondage a été mené entre le 10 et le 30 juin 2022 auprès de la population adulte de Lac-Mégantic (n=4940, d’après l’institut de la statistique du Québec, 2021)

Sur les 470 résidents contactés, 376 ont accepté de répondre au sondage sous le couvert de l’anonymat. Cet échantillon est représentatif de la population adulte de Lac Mégantic (intervalle de confiance de 95%,  marge d’erreur de 4.86%). Ceci veut dire que si on répétait le sondage 100 fois parmi un échantillon représentative de la population et choisi chaque fois de façon aléatoire, on aurait le même résultat 95 fois sur 100, plus ou moins 4.86%.

Les participants ont répondu à la question suivante: « Êtes-vous POUR ou CONTRE le tracé de la voie de contournement ferroviaire tel que proposé? » La vaste majorité, soit 265 individus ou 70.5% ont dit être CONTRE le tracé de la voie de contournement ferroviaire tel que proposé alors que seulement 111 individus (29.5%) ont dit être POUR (p<0.00001).

 

Il est important de noter que l’analyse des données et une validation de la méthodologie de tous les sondages ont été effectués par un statisticien indépendant.

Conclusion:

Avec le sondage de Frontenac, où 90.3% sont contre, celui de Nantes, où 88.5% sont contre, et maintenant Lac Mégantic avec 70.5% contre le tracé, nous pouvons dire que la majorité des citoyens de la région sont clairement contre le projet tel que proposé. En effet, si on calcule la moyenne pondérée des 3 municipalités, 77.3% des citoyens s’opposent. En chiffre absolu, ceci veut dire que 5919 adultes (habitant dans les 3 municipalités), sur un total de 7662, sont CONTRE le projet.

Ces résultats démontrent qu’il n’y a aucune acceptabilité sociale à ce projet. En plus on ne peut pas avoir de reconstruction sociale s’il y a des centaines de victimes collatérales. Les élus doivent respecter et écouter leur citoyens et mettre fin au projet tel que proposé.

 

Kurt Lucas, BSc, BPharm, MSc Pharm