Une reconnaissance internationale!

La mise en lumière de l’église Sainte-Agnès de Lac-Mégantic est finaliste à un prestigieux concours international, dont les candidatures proviennent de partout sur la planète. Le concours Darc Awards Architectural couronne les meilleures créations au monde dans le domaine.

L’éclairage de l’église Sainte-Agnès est l’un des 25 projets finalistes dans la catégorie des projets majeurs. Ces 25 projets ont été réalisés dans 15 pays (Allemagne, Australie, Canada, Chine, Émirats arabes unis, Espagne, États-Unis,  Finlande, France, Grande-Bretagne, Iran, Israël, Taiwan, Turquie, Mexique). Un seul autre projet réalisé au Canada figure sur cette liste de finalistes. Il s’agit de la mise en lumière du Bridge 13, à Welland, en Ontario.

À  Lac-Mégantic, le projet a été conçu par  le studio Ombrages, de Québec. Il a été réalisé à l’initiative d’un groupe de bénévoles, regroupés au  sein du Comité de mise en valeur de l’église Sainte-Agnès.

« Après les événements de juillet 2013, et après les efforts importants de la communauté pour réaliser des travaux de restauration majeurs de l’église, nous avons voulu offrir ce projet comme un cadeau aux Méganticois, déclarait Stéphane Lavallée, porte-parole du comité. Le résultat dépasse nos attentes et nous le devons d’abord aux concepteurs, les gens de la firme Ombrages, notamment son président-fondateur Mehdi Laieb et la conceptrice Dominique Mercier. »

« Ce mandat a été très stimulant pour notre équipe, déclarait M Laieb. Non seulement l’église de Lac-Mégantic a-t-elle une signification particulière, elle représentait aussi un défi particulier au plan architectural. C’est un superbe édifice et le projet que nous avons réalisé avec le comité renforce sa présence et son positionnement dans la ville. »

Fait à noter, ce projet a été réalisé en respectant les normes de la Réserve internationale de ciel étoilé du mont Mégantic, dont fait partie Lac-Mégantic. Il a permis d’éliminer un projecteur de grande puissance par un système performant, comptant une centaine d’unités d’éclairage judicieusement installées sur la façade et les côtés de l’église, qui élimine pratiquement toute pollution lumineuse.

Ce sont les spécialistes en éclairage architectural du monde entier qui choisissent le projet gagnant parmi les finalistes au Darc Awards Architectural, dans chacune des catégories du concours qui récompense aussi les projets d’éclairage de lieux publics, les spectacles d’éclairage, les nouveaux équipements et nouvelles technologies. D’ailleurs, la firme québécoise Lumenpulse, dont les équipements ont été installés sur l’église Sainte-Agnès, est finaliste dans ces deux dernières catégories. Les gagnants seront connus lors d’un événement qui se tiendra à Londres, le 15 septembre prochain. ( Source: Stéphane Lavallée )