Une excellente saison en général

À l’occasion de sa rencontre annuelle entourée des partenaires touristiques, la Société de développement économique du Granit (SDEG) et sa filière Tourisme Région de Mégantic ont dressé un bilan très positif de la dernière saison.
Le début de saison laissait présager un achalandage modéré en raison des mesures spéciales d’urgence décrétées au printemps, ce qui a grandement inquiété les acteurs touristiques. En raison de cette situation, la filière touristique de la SDEG a alors augmenté son budget promotionnel pour tenter d’amoindrir la mauvaise presse en lien avec la situation pandémique peu enviable.
Le départ lent a toutefois été rapidement compensé par une saison estivale fort achalandée. Les hébergements de tout type étaient presque à pleine capacité malgré une offre bonifiée avec l’ouverture du Microtel Wyndham. La campagne estivale en partenariat avec Tourisme Cantons-de l’Est, la campagne vélo, combinées aux choix publicitaires du printemps, auront certainement contribué à inciter les voyageurs à choisir la région de Mégantic pour un séjour. Les attraits ont été nombreux à témoigner d’un achalandage accru et d’une fréquentation élevée.

L’Espace aux Rives du temps de Courcelles entre autres avec son offre en activité enrichie, les  projets de bonification de la Route des Sommets, le projet pilote de visite du site archéologique Cliche-Rancourt sont du nombre des attraits s’étant illustrés. Cette année, toutefois, la saison  a encore été difficile pour certains restaurateurs et le tourisme événementiel qui ont dû conjuguer avec les restrictions sanitaires ou le manque de main-d’oeuvre. Certains ont mis à profit leur  audace, leur créativité pour nous offrir une qualité de divertissement qui aura plu aux  participants. « Les efforts déployés dans les dernières années portent leur fruit. Notre positionnement est  enviable grâce à la qualité des attraits, la nature généreuse de notre territoire et l’offre en activité de plein air. Nous observons aussi que la saison touristique se prolonge d’année en année. Elle débutait à la mi-juin et se terminait habituellement à la Fête du Travail. Mais dans les dernières années, la saison s’est étirée jusqu’à l’Action de Grâce et l’achalandage au bureau d’accueil touristique vient le confirmer. » a partagé Jean François Ruel.

D’ailleurs au niveau de l’accueil touristique, on observe un retour aux statistiques comparables  aux années pré-pandémie. Au bureau de Lac-Mégantic, une hausse de fréquentation est notée  et le record de fréquentation quotidienne a été comparable à une journée typique de 2010  lorsque le bureau était situé sur la halte près de la Polyvalente. Cette hausse est également  observée dans quatre autres bureaux des Cantons-de-l’Est en comparaison aux données de  2019. Tandis qu’à Lambton, la légère baisse observée se compare aux baisses observées dans  les bureaux ailleurs au Québec. L’achalandage était également marqué sur les plateformes web alors que les sites tourisme-megantic.com et routedessommets.com ont doublé leur fréquentation par rapport à 2019.
L’équipe de Tourisme Région de Mégantic est composée de Jean François Ruel, conseiller en  développement touristique, Catherine Demange, agente à l’accueil et à la promotion touristique  et Julie Demers, coordonnatrice de la Route des Sommets. Durant la saison estivale, ils ont eu  le plaisir de retrouver pour une quatrième année les préposés du bureau d’accueil soit Lorie  Charrier, Xavier Drouin et Audrey Lacroix, à qui de chaleureux remerciements sont adressés.
Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site web la SDEG au www.sdeg.ca ( Source: Véronique Lachance ) ( Sur notre photo, le belvédère de Courcelles )