Une avance de 2 à 0

Au cours de la dernière fin de semaine, le Turmel Junior « A » de Lac-Mégantic était en action à deux reprises avec le début des séries éliminatoires. La troupe méganticoise recevait, vendredi soir dernier, le Solution Profile Financier de Saint-Victor avant de se rendre, dimanche après-midi, à Saint-Victor. Les deux premiers matchs de cette série de format 3 de 5 ont été chaudement disputés entre les deux formations. Lac-Mégantic ayant terminé au deuxième rang en saison régulière, croisait ainsi le fer avec Saint-Victor qui a terminé au septième et avant-dernier rang en saison régulière. Malgré deux rencontres très serrées, le Turmel a puisé au fond de ses ressources pour signer deux victoires par des marques respectives de 3 à 0 et de 2 à 1 en période de prolongation. Voyons donc quelques points importants de la dernière fin de semaine d’activités de l’équipe.
Lac-Mégantic avec son deuxième rang, était l’hôte pour ce premier match. Les partisans ont eu droit à du jeu très serré où chacune des deux équipes a eu son moment de gloire défensif, chaque équipe ne voulant rien céder à son adversaire. Le Turmel s’est particulièrement signalé en deuxième période lors d’un désavantage numérique de deux joueurs au cours duquel les trois joueurs méganticois appelés sur la glace ont joué parfaitement, limitant l’adversaire à seulement quelques lancers en direction du filet et surtout, évitant aux visiteurs d’inscrire un premier but qui aurait probablement dramatiquement changé l’allure de la rencontre. Malgré quelques pénalités de chaque côté, la marque était égale après deux périodes complètes.
C’est finalement en milieu de troisième période que le match a basculé en faveur du Turmel quand Pierre-Olivier Lacroix et Danick Sévigny ont su conjuguer leurs efforts pour donner un premier but au Turmel et le premier but de la rencontre à 9:15. Après de bonnes séquences à l’offensive de la part des deux équipes, Yannick Plourde a offert une passe précise à Charles Campagna qui n’a pas manqué une telle occasion pour inscrire le deuxième but du Turmel à 18:40. Enfin, à la reprise du jeu, Nicolas Couture portait le coup de grâce à l’adversaire en inscrivant le troisième but du Turmel dans un filet désert à 19:33 qui enlevait toute chance aux visiteurs de pouvoir tenter un retour dans cette rencontre. Lac-Mégantic signait ainsi un premier gain dans cette série. De plus, le gardien Olivier Giguère signait un premier jeu blanc dans l’uniforme du Turmel en séries.
Dimanche après-midi, c’est à Saint-Victor que l’action s’est transportée pour la présentation du deuxième affrontement. À l’image du premier match, ce fut, une fois de plus, une rencontre chaudement disputée.
Dès les premiers instants du match, le Turmel s’est placé en situation précaire avec un désavantage numérique de deux hommes mais a su, une fois de plus, trouver le moyen de se sortir de ce faux pas sans dommage. Avec une formation réduite de sept attaquants et de cinq défenseurs, la troupe méganticoise aura su trouver la façon de limiter les chances de l’adversaire en disputant une excellente rencontre sur le plan défensif en ne donnant que très peu à l’adversaire si bien qu’une marque de 0 à 0 prévalait au terme des deux premières périodes de jeu.
Une fois de plus, c’est en troisième période que le tout a débloqué alors qu’un but de chaque côté était inscrit. À 6:26, Gabriel Rioux a su tromper la vigilance du gardien de Saint-Victor avec un excellent lancer de la pointe alors que Nicolas Couture se faisait complice sur la séquence pour placer le Turmel en avant pour une première fois dans la rencontre. Lac-Mégantic a démontré beaucoup de caractère en inscrivant ce but à la suite de trois pénalités consécutives dont un deuxième désavantage numérique de deux hommes pour le moins discutable. À 8:14, suite à une quatrième pénalité consécutive décernée au Turmel au cours de cette période, les locaux ont créé l’égalité sur un but de Jeff Côté assisté de Louis-Philip Giguère et de Jonathan Poulin. Ce but propulsait les deux équipes en période de prolongation.
En prolongation, la fatigue a commencé à se faire sentir et le Turmel a pris quelques mauvaises décisions avec la rondelle qui auraient pu lui coûter le match mais heureusement, il n’en fut rien. Avec 1:12 à faire à cette période, Alexis Vachon est venu mettre un terme à la rencontre en inscrivant le but décisif, au grand plaisir de tous, joueurs et entraîneurs. Ce but a contribué non seulement à donner la victoire au Turmel et une avance de 2 à 0 dans la série mais également, à accrocher un sourire à la figure de tout le monde dans l’entourage de l’équipe. Enfin, notons également l’excellente performance du gardien méganticois Nathan Doucet au cours de ce deuxième match de la série.
Cette série se continue la fin de semaine prochaine et elle connaîtra également son dénouement puisque, si la série se rendait à la limite, la troupe méganticoise serait en action vendredi, samedi et dimanche. Donc, le troisième match de cette série sera présenté au CSM vendredi 1er mars à compter de 20h30. Le quatrième match sera présenté le lendemain à compter de 20h à Saint-Victor. S’il devait y avoir un match décisif, il serait présenté au CSM dimanche 3 mars à compter de 15h. Les deux premiers matchs ont donné droit à du jeu très serré de la part des deux équipes et c’est donc une invitation à tous de venir supporter leur équipe durant ces séries éliminatoires. ( Source: Serge Lacroix )