Un report bienvenu

Le député de Mégantic et adjoint parlementaire au ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M Ghislain Bolduc, a annoncé au nom du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M Martin Coiteux, le report au 30 novembre 2018 de l’échéance du programme d’aide financière visant les sinistrés du centre-ville historique de la Ville de Lac-Mégantic afin d’assurer la concrétisation d’un maximum de projets.

Cette aide financière vise la reconstruction et la relance économique de la ville à la suite de la tragédie ferroviaire survenue le 6 juillet 2013. Le programme, annoncé en juillet 2014, prévoit une enveloppe d’un montant maximal de 55 500 000$.

La date limite de réinvestissement initialement prévue pour les propriétaires de bâtiments non incendiés était le 31 mars 2017. Cependant, en raison de la complexité des travaux de décontamination, les propriétaires se sont retrouvés devant de sérieux risques de ne pouvoir procéder à ces réinvestissements à temps. De sorte qu’à la suite d’une demande officielle faite par la Ville de Lac-Mégantic, une prolongation du programme d’aide financière du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire a été accordée.

« Le gouvernement du Québec s’est engagé rapidement à accompagner et à soutenir la ville de Lac-Mégantic dans sa reconstruction et dans la reprise de ses activités économiques à l’issue de la tragédie qui est survenue en juillet 2013. Le report de l’échéance du programme d’aide financière est un exemple concret de cet appui, de l’écoute des besoins des élus et des sinistrés et il confirme notre soutien aux Méganticoises et aux Méganticois », a mentionné M Bolduc.

Malgré le report de l’échéance du programme, le montant maximal prévu de 55 500 000$ sera respecté. ( Source: Véronique Lachance )