Supplément de revenu garanti

Le député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, déplore le fait qu’encore une fois, Justin Trudeau a abandonné les aînés. Cette fois, l’insulte vient des coupures faites au Supplément de revenu garanti.

« Seuls les aînés les plus vulnérables reçoivent le Supplément de revenu garanti », rappelle d’abord le député Luc Berthold. « Que le gouvernement de Justin Trudeau n’ait pas agi pour eux, c’est carrément inacceptable! Nos aînés ont été durement éprouvés pendant la pandémie, et, s’il y a une chose dont ils n’avaient pas besoin, c’est bien qu’on coupe leur Supplément ! »

Cette coupure à cet important volet du Régime de pension du Canada, survient alors que les personnes âgées ont déjà dû attendre plus de 4 mois avant que l’aide financière promise par Justin Trudeau finisse par arriver. « La bonification de la pension de vieillesse a été versée dans la semaine du 6 juillet, alors que l’aide avait été annoncée le 12 mai dernier », a rappelé M Berthold. « Ce que Justin n’a pas dit aux aînés par contre, c’est que même s’il donne d’une main, il reprendra de l’autre main moins d’un mois plus tard en coupant leur Supplément de revenu garanti ».

Le député Berthold dit avoir reçu de nombreux appels à son bureau et se dit déterminer à tout faire pour que Justin Trudeau ne prive pas les aînés de sommes auxquelles ils ont droit. « Justin Trudeau se moque de nos aînés. Le Supplément de revenu garanti diminue en pleine pandémie. C’est inacceptable. Au lieu d’aider ses amis millionnaires de WE, Justin Trudeau devrait se concentrer davantage sur celles et ceux qui ont bâti ce pays », conclut Luc Berthold  ( Source: Hélène Pomerleau )