Sous le thème « La fierté régionale », le magazine ZigZag fête ses cinq ans.

Ce projet d’écriture suscite de plus en plus d’engouement chez les étudiants de la MRC du Granit et 2017 marque un record. Mme Julie Potvin-Barakatt poursuivait: « Pour cette cinquième édition, le magazine a récolté un total de 1 138 textes rédigés par 1 269 auteurs, soit presque le double du record précédent pour la 3ième édition qui était de 600 textes et 700 auteurs. »

De plusieurs écoles de la MRC, 125 élèves se sont engagés dans un comité de sélection afin d’aider la responsable du projet à choisir des textes répondant réellement aux intérêts des jeunes. Un peu plus de 200 de ces textes peuvent être lus dans la version papier de 64 pages qui a été distribuée dans la semaine du 13 février dans les 21 établissements scolaires du territoire ou sur la plateforme Web au www.magazinezigzag.com

Le choix des textes, au niveau primaire, a été fait par des comités de lecture dans chaque établissement. Les textes d’une autre école, desquels on avait biffé toutes possibilités d’identification, étaient soumis aux jeunes. Au secondaire, les textes ont été vus par un comité de sélection formé d’adultes et d’étudiants. Pour une, Marie Therrien en était à sa deuxième année de participation: « On a commencé à faire la publicité au début de l’année, on a fait des rencontres dans les écoles pour développer le thème et faire des Vox Pop. De plus, on a aussi une page Facebook à gérer. On voulait faire de ZigZag un magazine pour les jeunes fait par des jeunes et on est pas mal fiers du résultat final et des sourires de ceux qui le lisent. »

Pour Sarah Vachon, l’expérience a été très profitable: « C’était ma première année sur le comité et ça m’a rapporté beaucoup. On dit que plus on s’implique, plus nos notes s’améliorent, bien, c’était le cas pour moi. Participer au magazine faisait que j’avais hâte de venir à l’école et mes notes s’en sont ressenties positivement. » Pour sa part, Camille Périnet ajoutait: « Ce qui m’a plu le plus c’est de m’impliquer et de faire de nouvelles connaissances. Les réunions étaient plaisantes et pour les textes, on s’est séparé les catégories et on est revenu pour parler de nos choix et de ceux qui allaient être publiés. »

Très coloré, le magazine se sépare en diverses sections comme les 5 ans, les expériences de vie, ma région, l’entrepreneuriat, opinions et sensibilisation, sport et saines habitudes, histoire, poésie et jeux, participation citoyenne, passions et loisirs, carrières, aspirations et rêves et plus.

La version Web vaut le détour, nos écrivains en herbe vous surprendront plus d’une fois…