Reverdir le centre-ville

La Ville de Lac-Mégantic, en collaboration avec les partenaires du milieu forestier, a débuté son projet de plantation d’arbres afin de reverdir le nouveau centre-ville. Pour l’occasion, M Laurent Lessard, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, et de nombreux représentants du secteur forestier étaient présents.

L’arbre se trouve au cœur de l’économie de la grande région de Mégantic, tant au niveau du développement industriel, que celui du secteur touristique et pour son importante contribution à l’écosystème. C’est ainsi que plusieurs partenaires ont contribué financièrement à ce projet d’envergure. Cette importante collaboration a permis d’amasser rapidement près de 11 400$. Les donateurs du projet sont: Agence de mise en valeur de la forêt privée de l’Estrie, Aménagement forestier coopératif des Appalaches, Aménagement forestier et agricole des Sommets, Association forestière du sud du Québec, Domtar, Fontaine, Groupe SFR, Les Entreprises Paul Vallée, Proforêt Consultant, Service intégré du bois, Services forestiers François Martel, le Syndicat des producteurs forestiers du sud du Québec, Tafisa Canada, Union des producteurs agricoles de l’Estrie/Syndicat local du Granit et Vexco.

En mai, ce sont six arbres qui ont été plantés sur la rue Frontenac. D’ici la fin de l’automne, au total 36 arbres reverdiront les fosses de végétation du centre-ville de Lac-Mégantic.

M Jean-Guy Cloutier, maire de Lac-Mégantic, s’est dit très heureux de constater l’importante mobilisation du secteur forestier pour la réalisation de ce projet: « Ce grand coup de pouce est apprécié d’autant plus que c’est un signal fort que les partenaires nous donnent. Le secteur forestier et son industrie sont très importants pour l’économie méganticoise. Un projet de cette envergure démontre le soutien du secteur forestier à participer à la relance et la reconstruction de Lac-Mégantic », expliquait-il.

« En tant que ministre des Forêts de la Faune et des Parcs, l’activité d’aujourd’hui est doublement symbolique pour moi. L’arbre est un symbole fort au cœur des Québécoises et des Québécois de par son importance historique au développement économique de nos régions, mais aussi de par son potentiel innovant et environnemental. Je suis convaincu que les efforts de reboisement auxquels participe l’industrie forestière de l’Estrie permettront de contribuer à la reconstruction, la relance et la reprise des activités économiques à Lac-Mégantic. » a déclaré le ministre Lessard

« Cette activité s’inscrit dans les actions menées par le Groupe de travail sur la mobilisation des bois et de l’aménagement durable des forêts de l’Estrie, dans l’axe 1 du plan de mobilisation des bois “Sensibilisation et éducation forestière », expliquait M André Roy, président du Syndicat des producteurs forestiers du sud du Québec.

Le représentant des industriels, M Pierre Gariépy de Fontaine, mentionnait que « L’appui du secteur forestier prouve notre reconnaissance envers une communauté ayant à cœur le développement durable de la ressource forestière. »

Le secteur forestier est au cœur de l’activité économique en Estrie. Dans la région de la MRC du Granit, elle représente 2191 emplois dans près de 47 entreprises. La MRC du Granit possède la plus grande part du territoire forestier de la région de l’Estrie appartenant à près de 980 propriétaires sur près de 134 000 hectares de forêt. La région est devenue un chef de file dans la transformation du bois d’apparence et composites. Ce qui distingue et qui a rendu possible le succès de cette industrie demeure la qualité de l’ingénierie forestière locale. ( Source: Karine Dubé ) ( Sur la photo: MM Jean-Guy Cloutier, André Roy, Pierre Gariépy, Laurent Lessard et Ghislain Bolduc, député de Mégantic )