Retour dans le giron beauceron

Le contrôle de Groupe Canam reviendra au Québec alors que la famille Dutil, à l’origine de la fondation de la société, rachète, avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ, la majorité des activités du constructeur de structures en acier.

Annoncé le 20 janvier dernier avec le fonds d’investissement American Industrial Partners, l’entente, qui devra obtenir les approbations réglementaires habituelles, est évaluée à 840 millions.
Placement CMI – la famille Dutil – la CDPQ et le Fonds de solidarité détiendront la nouvelle compagnie, soit ses activités canadiennes, certains actifs aux États-Unis et outre-mer, à parts égales.

AIP ne retire pas l’ensemble de ses billes puisqu’elle demeure en partie propriétaire, en compagnie des groupes québécois, des filiales américaines Canam Steel Corporation et Fabsouth.

En 2017, Groupe Canam avait annoncé une entente visant à fermer son capital et quitter la Bourse de Toronto. Celle-ci prévoyait que la firme new-yorkaine détienne 60% de l’entreprise qui a vu le jour en 1960.

Groupe Canam exploite 25 usines au Canada et aux États-Unis, ainsi que des bureaux d’ingénirie en Roumanie et en Inde. L’entreprise compte plus de 4 900 employés, dont un peu plus de 2 000 au Canada, 2 400 aux États-Unis, 360 en Roumanie et 110 en Inde. ( Source: Presse canadienne )