Rapport annuel

À l’occasion de la séance du conseil des maires de la MRC du Granit du 17 avril dernier, les maires ont approuvé le dépôt du Rapport annuel 2018.

Le document vise à informer la population des différents domaines d’actions sur lesquels la MRC intervient pour assurer le plein développement de la région dans le cadre des multiples champs d’activités qui lui sont confiés.

« Avec l’arrivée en novembre 2017 de neuf nouveaux élus autour de la table des maires, l’année 2018 a été celle des grands apprentissages. Nous avons su, au fil des semaines et des mois, apprendre à travailler ensemble pour le bien de nos citoyens. Nous avons pu, grâce aux opportunités qui étaient offertes, développer notre territoire et les projets qui nous permettent d’envisager l’avenir avec optimisme, » a confié la préfet de la MRC du Granit, Mme Marielle Fecteau.

Parmi les faits saillants de l’année, notons qu’en aménagement, le Plan de développement de la zone agricole a été adopté et qu’un agent est maintenant en poste pour assurer sa mise en oeuvre. Alors qu’en moyenne une trentaine de demandes de modifications de plans et règlements d’urbanisme municipaux sont traitées, en 2018, la MRC en a traité 63. Débuté en 2018, la révision du schéma d’aménagement se poursuivra en 2019.

Les Programmes d’amélioration de l’habitat confiés à la MRC du Granit que sont le Programme d’adaptation de domicile et le Programme Réno-Région, ont permis à 47 ménages dans 16 municipalités d’effectuer différents travaux qui représentent des investissements totaux de 763 584$.

En environnement, les plantes exotiques envahissantes et la protection des cours d’eau ont été au coeur des actions menées en 2018. Pour réaliser un des objectifs du Plan de gestion des matières résiduelles, l’implantation de la collecte des plastiques agricoles a démarré auprès de 85 fermes et les démarches afin de valoriser et encourager le compostage se sont poursuivies.

Des 19 462 fiches d’évaluation des propriétés de la MRC du Granit, 8910 d’entre elles dans huit municipalités ont vu leur valeur être équilibrée. 1 400 propriétés ont été visitées et 1 500 permis de construction, rénovation, démolition et changement d’usages ont été analysés pour établir une juste évaluation de la propriété.

Le département de géomatique et informatique de la MRC du Granit, qui fournit de l’expertise en analyse des données numériques du territoire, de ses ressources ou tout autre objet ou phénomène ayant une position géographique afin d’outiller les autres départements de la MRC et les municipalités, a mis en en ligne un outil de consultation de l’évaluation foncière.

La MRC du Granit, responsable de la gestion et de l’application du schéma de couverture de risques en sécurité incendie, a produit en 2018 les plans d’intervention des risques élevés et très élevés. Elle a également participé à l’élaboration du plan de mesures d’urgence des 20 municipalités de son territoire en plus de réaliser le protocole local d’intervention d’urgence.

Le dossier d’internet haute-vitesse, l’obtention de la certification LEED pour le bâtiment de la MRC, des interventions dans les dossiers du financement de l’observatoire scientifique du Mont-Mégantic, de la voie de contournement ferroviaire, la vente d’immeubles pour défaut de paiement de taxes, figurent également sur la longue liste des réalisations de la MRC du Granit.

La Société de développement économique du Granit (SDEG), à qui la MRC du Granit confie le mandat du développement économique, a remis son rapport d’activité lors de son assemblée générale annuelle du 25 avril. Quant au transport adapté et collectif, compétence déléguée à Trans-Autonomie, les données d’achalandage et les résultats financiers seront également communiqués par l’organisme dans les prochaines semaines.

« Le personnel s’est engagé comme jamais dans les différents dossiers sous leur responsabilité. Je tiens d’ailleurs à les remercier sincèrement pour leur implication et leur professionnalisme. Nous sommes une équipe constituée d’un heureux mélange de jeunesse et d’expérience qui nous permet d’entrevoir l’avenir de l’organisation de façon positive », a affirmé la directrice générale de la MRC du Granit, Mme Sonia Cloutier.

Parmi les compétences obligatoires prévues par les Lois, la MRC veille, entre autres, à l’aménagement du territoire, à l’évaluation foncière, à la gestion des matières résiduelles, à la gestion des milieux humides et hydriques, participe au développement socio-économique du territoire et met en place le schéma de couverture de risques incendie.

Le rapport annuel est disponible sur le site internet de la MRC au www.mrcgranit.qc.ca ( Source : Sonia Cloutier )