Quand les rails ne vont plus…

Le chemin de fer est un gros lobby à Washington!

L’accident du train d’Amtrak hier dans l’état de Washington nous rappelle de mauvais souvenirs. Pour revenir sur les faits, c’était un voyage inaugural pour ce nouveau trajet qui menait vers Seattle. Les rails n’appartiennent pas à Amtrak qui les loue à une entreprise privée. On venait de terminer le tout. À l’approche d’une courbe, le train qui roulait à 128 km/h a déraillé, sauté d’un pont et bousculé 5 voitures. Le bilan est de 3 morts et une centaine de blessés plus ou moins graves au moment d’écrire ces lignes.

Normalement, ce train aurait dû aborder cette courbe à 50 km/h. Les enquêteurs du NTSB, environ une vingtaine, sont arrivés assez rapidement sur les lieux et l’inspecteur-chef avouait qu’à première vue, une erreur humaine pourrait avoir causé cet accident. On devrait pouvoir lire leur rapport dans douze mois.

Là où ça nous rappelle de mauvais souvenirs, c’est le fait que la sécurité n’était pas une priorité dans la construction de cette section de rails. Le maire d’une petite municipalité a déclaré qu’il avait contacté les responsables de la construction leur disant que ce chemin de fer, selon lui, n’était pas sécuritaire. Autre fait troublant, les trains à haute vitesse d’Amtrak sont équipés d’un système qui repère, par GPS, les endroits où la locomotive doit ralentir le convoi et si le conducteur, pour une raison quelconque, n’est pas alerte, le système s’enclenche pour soit réduire la vitesse ou purement et simplement arrêter le train. Ce train de passagers n’était pas équipé de ce système ou il n’a pas fonctionné, l’enquête le dira.

Trump dérèglemente tout ce qui bouge. L’industrie du chemin de fer, aux États-Unis, est un lobby très puissant. Il y a de l’argent à faire avec des locations de rails comme celle que payait Amtrak. De là, on va tourner les coins ronds pour faire le plus d’argent possible. Est-ce que ça vous rappelle quelqu’un?

J’ai hâte de voir les conclusions du NTSB et surtout de voir si elles seront appliquées. Dans l’industrie de l’aviation, les conclusions du NTSB sont toujours suivies à la lettre.