Quand on explique, on comprend…

Pourquoi on ne nous a pas dit pourquoi on ne pouvait pas mettre Laval et Frontenac dans le même axe?

Vous devez vous rappeler que tout le monde à Lac-Mégantic désirait voir les rues Laval et Frontenac dans le même axe. Mais voilà, il y a encore ce foutu détour par Dollard. Bien, la question a été posée à savoir pourquoi on avait agi ainsi. La réponse est claire, c’est une question de sécurité.

Quand on débâti, on doit rebâtir et les gouvernements étant ce qu’ils sont, ils se font une joie de vous obliger à vous plier aux règles qu’ils édictent. Dans le cas qui nous intéresse, il fallait dégager une zone libre de tout obstacle d’une centaine de pieds avec une traversée à 90 degrés et aucune rue ne doit aboutir à l’intérieur de cette zone. C’est la raison pour laquelle on a fait ce choix et le pourquoi de la rue Milette qui débouche plus bas qu’auparavant et le virage obligatoire vers la droite de Québec-Central.

Bon, mettons que cela tient d’une certaine logique. Mais, rappelez-vous que tout le monde désirait quelque chose de bien précis. On a fait ces travaux mais jamais, on a expliqué le pourquoi. Pour d’autres projets à venir, mettons qu’on aimerait, quand on veut quelque chose et que vous voulez faire autre chose, avoir des explications. Vous n’avez qu’à prendre quelques minutes de votre temps, on est quand même pas tous une bande de bouchés des deux bouts!

Et quant au carrefour giratoire qu’on aurait voulu bâtir à cet endroit, tant que la voie ferré sera là, on ne peut pas le construire.