Quand le marketing se sert de Facebook

On veut changer de type de campagne publicitaire, pourquoi pas dire que notre porte-parole est trop vieux?

Je m’imagine à un brainstorm où les publicitaires veulent changer le type de campagne de leur client et se doivent de trouver une idée de génie. Bon, partons du fait qu’on voudrait offrir un pourcentage correspondant à l’âge, comme on le fait dans certains restaurants. Il faut amener le sujet de manière à ce que lorsque la campagne télévisée va commencer, on fera un lien avec autre chose. Pourcentage… âge? Alors, pourquoi ne pas partir la rumeur sur Facebook et dans les publications internet spécialisées en « stars » que des internautes se plaignent de l’âge trop avancé de notre porte-parole? Idée géniale! Aussitôt dit, aussitôt fait, on lance que des internautes trouvent que notre porte-parole de 70 ans est trop vieux et on laisse la nouvelle se promener pendant deux semaines.

Puis, miracle! Il n’est pas question de se départir de notre porte-parole à cause de son âge et on le voit ensuite avec sa petite-fille annoncer que dorénavant, la chaîne va offrir un rabais équivalent à votre âge.

Vous savez de qui je parle et je trouve intéressant de voir que les médias sociaux sont maintenant partie des stratégies de marketing.