Première convention collective

Les quelques 40 salariés de la résidence privée pour ainés Village Harmonie ont accepté, à 92%, une toute première convention collective de travail. Entente qui encadrera, pour les trois (3) prochaines années, les relations de travail que les deux parties souhaitent harmonieuses.

Au chapitre des gains monétaires, on note une amélioration substantielle des salaires, des primes, des congés et des vacances. La masse salariale de l’entreprise augmentera ainsi de plus de 15 pourcent (15%) au terme de ces 3 années de convention collective.

Il s’agit d’un avantage certain pour les personnes à l’emploi, mais aussi pour l’entreprise qui, sans relâche, est à la recherche de main d’œuvre qualifiée. Comme le déclarait la directrice générale de l’établissement, Mme Annie Charron: « Dans le contexte actuel de pénurie de main d’œuvre que vit notre région, cette première convention collective procure des conditions de travail avantageuses et compétitives pour attirer de nouveaux employés et retenir ceux et celles faisant déjà partie de notre équipe. Je suis plutôt fière du travail accompli lors de ces négociations! »

Pour sa part, le négociateur de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), M Denis Vigneault, estime que cette première convention assure des conditions de travail justes, équitables et correspondant au marché dans le secteur des résidences privées pour ainés: « Tant sur le plan des clauses monétaires que non monétaires, les objectifs du syndicat ont été atteints. L’employeur a fait preuve d’ouverture et une dizaine de rencontres de négociation ont suffi pour conclure cette première entente à la satisfaction de tous! »

Le Village Harmonie est une résidence privée pour aînés présente depuis déjà plus de 10 ans et comptant près de 180 appartements. ( Source: Annie CharronDenis Vigneault ) ( Sur notre photo, le comité de négociation, de gauche à droite, à l’arrière, Maryse Hallé, trésorière du syndicat, Marie-Josée Savard, vice-présidente du syndicat et à l’avant, Annie Charron, directrice générale du Village, Manon Dubois, présidente du Syndicat et Linda Côté-secrétaire du syndicat. Absent sur la photo: Denis Vigneault, conseiller syndicat à la CSD )