Premier tronçon

La Municipalité de Lambton entame les travaux du premier tronçon officiel de piste cyclable dans le noyau urbain.

Ce projet se concrétise grâce à la persévérance et au travail assidu du comité du Réseau cyclable de la région du lac Saint-François. Depuis plusieurs années, les membres du comité travaillent sur un trajet à élaborer pour une piste cyclable à Lambton. Ce premier tronçon sécurisera les transports à vélo des enfants vers le centre sportif et communautaire ainsi que vers l’école primaire. En effet, les cyclistes n’auront plus à rouler sur la route 108 pour leurs déplacements des rues du Couvent et Morin pour se rendre à la rue de l’Aréna. Ces travaux bénéficient d’une contribution financière de plus de 120 000 $ octroyée par le ministère des Transports dans le cadre de son Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains (TAPU). De son côté, la Municipalité investit le même montant, soit 120 000$.

Cette nouvelle installation donnera l’accès aux citoyens à des milieux naturels exceptionnels reliant la rue du Couvent à la rue de l’Aréna en passant derrière l’église Saint-Vital de Lambton. Ce tronçon rejoint la nouvelle voie cyclable partagée, délimitée par 1, 5 m sur le rang Saint-Michel jusqu’au chemin Bouchard et réalisée lors des travaux de réfection de la 5e Avenue et du rang Saint-Michel. Les travaux devraient être parachevés vers la fin de l’année 2020.

Le maire de Lambton, M Ghislain Breton, poursuivait: « C’est en mon nom et en celui des membres du conseil que je salue les efforts des membres du comité Réseau cyclable de la région. Je remercie spécialement le conseiller municipal Steeve Fortier qui siège sur ce comité. »

Ce comité se compose de MM Steeve Fortier, Rémy Blais (secrétaire), Éric Dion (président), Jason Poirier, Denis Bélanger (vice-président) et absent sur la photo, M Louis Carbonneau. Vous êtes invités à consulter le site internet de la municipalité au www.lambton.ca/le-citoyen/sport-et-loisirs/piste -cyclable pour visionner le tracé. ( Source: Marcelle Paradis )