Pas de poursuite et une sobre célébration

Le conseil municipal de Lac-Mégantic a pris une importante décision le 21 juin…

Il n’y aura pas de poursuite contre le Canadien Pacifique suite aux évènements du 6 juillet 2013. Le maire, M Jean-Guy Cloutier, a bien expliqué les motifs de cette décision, surtout celui qui veut que cette poursuite aurait pu durer longtemps aux frais des contribuables. Et longtemps, c’est un fait acquis quand on poursuit des compagnies ferroviaires. Le CP pouvait laisser traîner les choses à sa guise en y mettant son armada d’avocats spécialisés dans l’art de sortir la compagnie du pétrin. Sage décision de laisser filer.

De plus, en entrevue radiophonique, M Cloutier a dit que le 6 juillet, on soulignerait la tragédie mais pas de flafla inutile. Une sobre cérémonie d’environ une demi-heure va se dérouler sur l’heure du midi sur le parvis de l’église Ste-Agnès. Il a précisé qu’une grande majorité des citoyens ne voulaient pas d’un évènement de grande envergure. De plus, réflexion personnelle, les médias vont peut-être nous laisser en paix.

On peut voir ici que ce conseil municipal a une oreille tendue vers les citoyens. Restez à l’écoute, on a encore bien des choses à vous suggérer.