On repasse en zone rouge demain…

Un gros merci à tous ceux et celles qui y ont participé!

J’écoute les politiciens et d’autres personnes en vue juste parler du bout des lèvres du fait que c’est sans doute le résultat de visites de gens qui venaient de zones rouges pour magasiner dans notre zone orange.

Je n’ai pas l’intention de faire dans la dentelle. Plusieurs propriétés de la région ont trouvé preneur chez des gens de zones rouge foncée. Merci à ceux qui ont pris les précautions d’usage avant de commencer à se promener un peu partout. Mais, je n’ai pas de félicitations pour ceux qui se sont dépêchés de vivre plus normalement qu’à Montréal ou ailleurs en zone rouge foncée. Êtes-vous responsables des éclosions que nous connaissons? En partie, oui!

Allô les gens de la Beauce qui se sont dépêchés de venir chez nous pour acheter ces items non-essentiels qu’on ne peut plus se procurer à St-Georges. Je sais que vous avez été sublimement insultés de ne pas pouvoir manger dans l’un de nos restaurants ou vous faire coiffer. Voyez-vous, la majorité des gens de chez nous ont pris au sérieux cette pandémie. Encore une fois, merci d’être partie à ce reconfinement et cette fermeture de nos commerces.

Merci à tous ceux et celles qui ne croient pas à la pandémie et qui passent leur temps à défier les règles sanitaires. Parfois, on ne sait pas d’où vient exactement ce maudit virus, mais, à constater le nombre de personnes qui ne vivent pas dans notre MRC qui sont venus se promener chez nous et à constater aussi qu’avec le beau temps, il y a eu un sérieux relâchement, on ne pouvait qu’arriver à ce reconfinement. Au cas où la chose ne vous aurait pas effleuré l’esprit, par votre stupidité, des commerces et services doivent fermer leurs portes, le temps que les choses se replacent. C’est la Fête des Mères en fin de semaine… nous vous sommes redevables de ne pas pouvoir, encore, célébrer cette fête parce que les mamans sont confinées à leur appartement ou leur chambre. Un gros merci de ne pas vous préoccuper des conséquences de vos actes.

Finalement, une petite histoire qui m’a été racontée par une source plus que fiable. Une dame de St-Georges a filmé un party dans l’arrière-cour de son voisin où masques et distanciation sociale étaient complètement absents. Pourquoi faire une vidéo me direz-vous? Son voisin est un policier et elle s’est dit que lorsque ses beaux-parents et quelques cousins et cousines viendront l’aider à bâtir son patio, s’il fait une plainte, elle aura de quoi le faire taire. Voilà où on en est rendu. Pity! comme dirait mon amie la Reine d’Angleterre!