On en aura plein les oreilles…

Le Festival St-Zénon de Piopolis entamera sa 21ième saison en mai et le programme de 2019 est étoffé.

La présidente du Comité culturel de Piopolis, Mme Johanne Riopelle, est revenue sur quelques statistiques: « Depuis sa création en 1999, le Festival a présenté plus de 200 concerts, près de 1 400 artistes, chanteurs ou musiciens, s’y sont produits pour le plaisir de quelques 35 000 spectateurs, dont plusieurs de fidèles abonnés. Nous ne sommes pas peu fiers d’avoir terminé la saison 2018 avec un budget équilibré, ce qui nous a permis, malgré quelques dépenses pour souligner le 20ième anniversaire, de ne pas piger dans nos réserves. Aussi, en quatre ans, 31 étudiants en musique se sont partagés 14 500$ en bourses variant de 150$ à 600$ pour l’acquisition de violoncelles, violons, cors français, clarinettes, saxophones, guitares classiques ou électriques. Cette initiative est possible grâce à la Fondation de Festival du Lac Massawipi et le Festival St-Zénon. Notre prochaine saison s’annonce excellente et nous vous attendons en grand nombre. »

Au nom du député de Mégantic-L’Érable, M Luc Berthold, Mme Isabelle Laplante a apporté les salutations du député à l’équipe du Festival. Du même souffle, il a réitéré son appui au Comité culturel et confirmé une subvention de 20 000$ de Patrimoine canadien pour la saison 2019.

Au nom du député de Mégantic, M François Jacques, Mme Cyndia Lacasse a porté son message à l’effet que la culture est un plaisir dont tous doivent profiter, à priori les spectacles offerts à Piopolis d’une grande qualité à prix populaire.

M Peter Manning, maire de la municipalité, déclarait que ses concitoyens pouvaient s’enorgueillir d’avoir en leur mur des bénévoles qui travaillent à offrir un produit touristique d’une très grande qualité et il a assuré le Comité de l’entier appui de la municipalité.

Préfet de la MRC du Granit, Mme Marielle Fecteau, pour a part, a insisté sur la qualité de la programmation offerte par le Festival St-Zénon au fil des ans. Pour elle, la culture est l’un des éléments du sentiment d’appartenance des citoyens envers leur région. Elle a également souligné la collaboration qui existe entre les diffuseurs de la région qui établissent leur calendrier de spectacles en rapport les uns avec les autres.

Cette année, il faudra parler de co-présidence d’honneur avec Mme Sylvie Carrier et M Jean-Pierre Bégin. Installés à Piopolis depuis quelques années, ces deux grands bénévoles dans l’âme ont accepté avec plaisir cet honneur. Mme Carrier avouait qu’elle a à coeur la municipalité de Piopolis et qu’elle s’y trouve très bien. M Bégin ajoutait: « Quand on nous a demandé si cela nous intéressait, la réflexion n’a pas été longue avant de dire oui. Mon épouse et moi avons comme philosophie que ça fait du bien de donner. Quand on s’implique dans notre milieu, on lui donne ce qu’on a de mieux! Des fois, c’est difficile parce qu’on doit chercher du financement ou de la relève, mais en fin de compte, ça vaut toujours la peine. Je voudrais dire merci à ces bénévoles qui mettent beaucoup de leur temps pour leur municipalité. » À noter que Mme Carrier et M Bégin sont impliqués dans la Fondation Rêve d’Enfants, dans l’organisation d’une activité de financement pour Le Chaînon de Montréal et M Bégin est vice-président de la Fondation de la Maison La Cinquième Saison.

Parlant de financement, la trésorière, Mme Micheline Perras, n’avait que de bonnes nouvelles: « Nos grands succès de l’an dernier ont été Marie-Élaine Thibert qui a attiré plus de 300 personnes, Mario Pelchat a fait salle comble avec des fans qui venaient d’aussi loin que Rimouski ou Ottawa, Lizzy Hoyt, notre coup de cœur, a eu une salle de plus de 200 personnes mais nous aurions souhaité une plus large assistance pour Alexandre Da Costa. Puisque c’était notre vingtième année, nous avions ajouté un spectacle pour enfants qui a été aimé autant des enfants que des adultes présents et la soirée du Parc-du-Croissant-de-Lune a été magique. Le prix des billets est toujours en rapport avec les dépenses qui sont rattachées aux spectacles et pour 2019, la fourchette ira de 25$ à 45$. Pour une qualité d’artiste, comme par exemple Roch Voisine, vous paierez facilement entre 60$ et 78$ dans d’autres salles. Nos 22 bénévoles font preuve d’une très grande rigueur dans la gestion des opérations et notre OSBL a une grande crédibilité qui s’affirme quand nous pouvons vous annoncer que Patrimoine canadien nous octroie une subvention pour les deux prochaines années et le Conseil des Arts et des Lettres du Québec l’a fait pour quatre ans. Habituellement, nous devons demander ces subventions à chaque année. Nous prévoyons un budget équilibré de 100 000$ pour notre saison 2019. »

Il est revenu, comme à chaque année, au directeur artistique, M Antoine Leclerc, d’élaborer sur la programmation: « Tout d’abord, le samedi 25 mai à 19h45, Isabelle Boulay fera un retour en nos murs avec un spectacle qui se composera de chansons marquantes d’auteurs compositeurs des deux côtés de l’Atlantique. Faites vite pour acheter votre billet, la dernière fois, elle était à guichet fermé. Suivra le 15 juin à 20h, un participant de l’émission La Voix, Christian-Marc Gendron et son spectacle Piano Man Expérience. Il maîtrise l’art de la chanson accrocheuse comme nul autre avec des chansons, entre autre, d’Elton John ou Billy Joel. De plus, il semble que c’est un spectacle participatif… on ne vous en dit pas plus! Des gens de chez nous, Jean-Marc de Reave et le trio Soul Train seront sur scène le 27 juillet à 20h. Avec le pianiste Vincent Beaudoin, le batteur Simon Bergeron et la chanteuse Valérie Paquet, cette soirée vous promet des harmonies jazz et des rythmes Soul et Motown. L’une des étoiles les plus brillantes de la scène du jazz canadien, Diana Panton, sera parmi nous le 17 août à 20h. Elle a reçu deux JUNO, été nominées cinq fois au JUNO, gagné neuf prix Hamilton Music Awards sans compter de nombreuses nominations aux National Jazz Awards et au Canadien Independent Music Awards, elle a été classée par la CBC parmi les cinq meilleures chanteuses de jazz au Canada. À noter qu’elle a une Maîtrise spécialisée en littérature française, attendez-vous donc à des interprétations originales dans la langue de Molière. Il fait une tournée « Unplugged », vous avez reconnu Roch Voisine qui sera avec nous exceptionnellement le dimanche 22 septembre à compter de 19h. Dans ce spectacle acoustique, il propose de nouvelles chansons et naturellement, ses classiques. Le claviériste Gabriel Bertrand et le guitariste Jean-Sébastien Baciu l’accompagnent. Finalement, le 7 décembre, à 19h45, vous êtes tous invités au spectacle de Noël d’Annie Villeneuve. Il y aura, bien sûr, des classiques de Noël mais ils seront mélangés à d’autres surprises qu’elle nous promet très agréables. Alors, il vous reste maintenant à vous procurer vos billets aux endroits habituels ou par l’intermédiaire de notre site internet. »

C’est une grosse et belle saison qui s’annonce et qui vous permettra, en terminant, de découvrir des étudiants en musique de la région qui ont eu l’occasion de profiter d’une bourse du Festival. Ils se produiront au Café de Pio le vendredi 12 juillet à 20h et les billets seront en vente à la porte au coût de 10$. Ce sera, pour eux, un tout premier concert à vie pour lequel un cachet leur sera versé.