Nouveau parc-école

Les élèves de l’école des Sommets de St-Sébastien ont un nouveau parc-école.

Le 18 juin dernier, s’est tenu l’inauguration officielle de ces installations saluées par M Alain Bolduc, commissaire à la Commission scolaire des Hauts-Cantons: « C’est un beau projet pour lequel l’école a reçu 11 400$ dans le cadre du programme « Embellissement des cours d’école » du MEES et 7 000$ de la commission scolaire. À ces montants, il faut ajouter la participation de nombreux partenaires de la municipalité et les efforts déployés par l’établissement pour aller chercher la différence. Aujourd’hui, les enfants profitent d’un environnement sécuritaire qui les invite à jouer dehors et à bouger. De plus, le parc-école est accessible à tous en dehors des heures de classe. »

La présidente du conseil d’établissement, Mme Claudia Morin, poursuivait: « Quand j’ai amorcé mon premier mandat, il y a quatre ans, on a constaté que les balançoires ne répondaient plus aux normes et n’étaient pas sécuritaires. Nous avons fait appel à de nombreux partenaires qui ont répondu présent et organisé des bingos et même une soirée Tupperware pour aller chercher l’argent qui nous manquait. Merci à tous les bénévoles pour leur implication, les membres du conseil d’établissement, les parents, la communauté, la Caisse Desjardins Lac-Mégantic—Le Granit et particulièrement nos entreprises. »

À ce titre, Mme Dominique Lacroix, co-propriétaire de A Lacroix et Fils, ajoutait: « Quand on nous a demandé de participer au projet, c’était oui tout de suite. Nos entreprises ont à cœur le développement de notre communauté et un parc-école accessible à toute la population est un plus. »

Mme Andréanne Garant, directrice de l’école, s’exprimait ainsi: « On a commencé à travailler sur ce projet en 2015 avec des gens très engagés. Tout le monde peut maintenant profiter d’un parc-école sécuritaire composé de modules qui inciteront les enfants à faire de l’activité physique. En gros, ce projet s’inscrit dans le plan de réussite de notre école et contribue à développer, chez les élèves, des habiletés motrices prévues au programme de formation ainsi que de saines habitudes de vie en les incitant à bouger davantage. L’actualisation du parc-école permet à l’école de remplir son rôle, celui d’être un milieu de vie grouillant d’apprentissages. »