Notre ministre des Transports a tout à coup une illumination…

D’ici juillet, il faudra mettre quelque chose de concret sur la table.

Le procès mené à terme de trois anciens employés de MMA a poussé les politiciens dans leurs derniers retranchements. À l’annonce du verdict, le ministre Marc Garneau avait envoyé un communiqué plus que laconique. Et voilà, quelques jours après, il fait la promesse que le fédéral investira dans la voie de contournement ferroviaire et qu’il faudra que les parties s’accordent avant la date anniversaire de la catastrophe.

Loin de moi l’idée de croire que c’est de l’opportunisme politique ou une manière de gagner encore du temps, mais admettons ensemble que 6 mois pour régler cette situation, mettre tout le monde à table, chiffrer les coûts réels et voir les municipalités concernées travailler main dans la main, j’ai un peu de difficulté avec ça.

47 morts, ce n’était pas suffisant pour réaliser dans des délais raisonnables une voie de contournement. Mais non, on va mettre 4 ans juste à étudier. Les pressions se sont faites insistantes au fil des mois et il faudra un verdict de non-culpabilité pour que le ministre sorte enfin de son mutisme et écrive autre chose que des phrases vides comme à l’annonce du verdict.

Je ne crois pas, personnellement, qu’on pourra arriver à un accord d’ici juillet. C’est rêver en couleurs. Le ministre nous dit que les fonctionnaires du fédéral et du provincial sont en négociation. On ne sait pas depuis combien de temps, mais la commande du fédéral et celle du provincial, quant aux montants à payer pour cette voie, ne sont pas encore fixés. Et même si on accélérait ces négociations, est-ce que AECOM, avec son échéancier de quatre ans, pourrait accélérer le processus pour arriver en juillet avec un projet clair, des échéanciers et une étude faisabilité complète? Est-ce que d’ici juillet les populations de Nantes et Frontenac vont se montrer heureuses de voir passer la voie de contournement sur leur territoire respectif?

Que le ministre Garneau annonce qu’il y aura une voie de contournement, c’est bien. De là à respecter l’échéancier qu’il a fixé, va falloir accélérer le pas en chien!