Les sites de fausses nouvelles…

J’en ai suivi trois et c’est aberrant!

Ces sites, comme Rodgers Concept ou Québec debout contre l’islam, nous présentent souvent des photos en leur donnant des intentions qui ne devaient pas être là au départ. Trois exemples.

Circule présentement la photo d’un vieillard avec une petite fille de 8 ou 9 ans habillée comme une bouquetière. Les gens qui la font circuler prétendent qu’il s’agit d’un vieux cochon qui marie une petite fille. Regardez attentivement le cadre derrière les protagonistes. Rien n’est écrit en arabe. On peut donc croire que cette photo n’a pas été prise en pays musulman et je peux l’interpréter comme un grand-père posant avec sa petite-fille qui devrait servir de bouquetière à un mariage. On est aux antipodes.

Une autre, plus frappante celle-là nous dit, en légende, qu’elle a été prise à Oklahoma City montrant un musulman en train de décapiter une femme en public. Si vous regardez attentivement les voitures en arrière-plan, la noire en haut à gauche, on voit bien sa plaque d’immatriculation et sa largeur n’a rien à voir avec une plaque américaine. Cette photo a été prise quelque part au Moyen-Orient, c’est clair.

La dernière est plus récente et elle prête vraiment à confusion. À regarder le décor et l’uniforme des policiers, on est en droit de croire que cette photo a été prise en Égypte. La légende dit qu’un home est en train de décapiter une femme en public sous les yeux de policiers complaisants. La femme n’est pas grand chose dans le Coran, tout le monde le sait. Mais, à regarder attentivement ce que tient l’homme dans sa main, c’est loin d’un cimeterre, cela ressemble plutôt à un bâton. Donc, la dame, et c’est inacceptable, subirait une bastonnade pour une raison quelconque.

Il faut être très prudent face à ces photos et les regarder attentivement. Un dernier exemple. On nous a passé une photo, il y a quelques semaines, avec comme légende que des extrémistes religieux mettaient le feu à tout ce qu’ils voyaient dans un quartier de Paris. Bizarrement, à y regarder de près, cette photo a été prise en été et le jour où elle a été publiée, il neigeait à Paris.

Et nos politiciens qui passent des lois pour qu’on interdise de parler en mal de l’islam. Ils ne font que mettre de l’huile sur un feu alimenté autant par la gauche que la droite. Pensez donc avec votre tête, pas en terme de votes d’immigrants.