Les élus, c’est une question d’appui

J’ai lu vos commentaires sur mon blogue d’hier avec intérêt!

La présence des élus méganticois dimanche revenait, pour moi, à donner un appui tangible à la population. Dans une lutte comme celle-là, il faut se sentir appuyé par le politique ce qui, jusqu’ici, a cruellement manqué.

Prenons un exemple facile avec des noms de personnes ou d’organismes: Justin Trudeau, Marc Garneau, l’UMQ et je pourrais en mettre bien d’autres. Ce qu’ils ont en commun, c’est un discours qui se veut rassurant, sans plus. Quand Justin Trudeau ou Marc Garneau nous disent que la sécurité ferroviaire est leur priorité, où était-ils quand le CP a mis à la porte 500 employés chargés de surveiller et réparer les voies? Où était l’UMQ qui n’a cessé de louer Colette Roy Laroche quand ils ont appris cette nouvelle? Où étaient tous nos politiciens quand ils ont lu cette nouvelle?

Ce qui nous exaspère est que des gens se gargarisent de la sécurité ferroviaire sans rien y faire. C’est aussi que des gens qui devraient voir à notre sécurité ne font pas leur travail, les profits des minières et des ferrovaires passent avant tout. Finalement, ce qui m’exaspère est de voir qu’on demande aux gens qui protestent de bien vouloir cesser leurs actions. On dérange qui?

Quand on est né à Lac-Mégantic et qu’on voit ce qui se passe et la lenteur à laquelle les choses évoluent, on est en droit d’être écoeuré d’avoir à se battre pour des miettes. On nous informe moins qu’au compte-goutte, on nous donne des miroirs aux alouettes ou on nous demande d’attendre et d’être patients.

J’ai toujours prétendu que Réinventer la Ville avait était un immense écran de fumée pour faire croire aux citoyens qu’ils avaient droit au chapitre. Avez-vous sincèrement l’impression qu’on vous a écouté à voir le projet de duplex concocté par une firme de Québec?

Des questions, on en a des tonnes à poser, on voudrait des réponses claires de temps en temps au lieu de déclarations vides et surtout, on a besoin qu’on nous appuie concrètement…