Le premier pour Lambton

Le conseil municipal de Lambton a adopté la constitution de son premier comité de développement lors de la séance régulière du 8 mars dernier. Défini par un règlement municipal adopté le 13 janvier dernier, le comité Vitalité Lambton aura comme responsabilités et devoirs de faciliter la mise en oeuvre du plan de développement stratégique Cap 2020 de la municipalité, d’étudier et de soumettre au conseil municipal des recommandations sur les projets et mesures à mettre en oeuvre pour stimuler son développement et de contribuer au déploiement des campagnes promotionnelles sur les marchés cibles afin de dynamiser l’achalandage commercial sur le territoire.

Le maire, M Ghislain Breton, a remercié les douze entrepreneurs ou employés de Lambton pour leur implication bénévole et pour leur soutien au développement de la municipalité: « Nous avons besoin des entrepreneurs tout comme des citoyens et organismes afin de nous permettre de réaliser l’ambitieux plan stratégique que nous avons adopté à l’automne dernier. » La conseillère municipale Nathalie Bélanger siègera officiellement comme élue aux rencontres et fera le suivi des projets avec le conseil. L’agent de développement de la municipalité, M François Nadeau, supervisera les travaux du comité et agira à titre de secrétaire-trésorier.

La première année d’existence sera assurée à la présidence par Mme Annie Bellegarde, de Constructions Agrico qui a accepté sa nomination par le comité. Elle sera appuyée à la vice-présidence par Mme Karine Richard, de Design Kaneva.

Parmi les projets prioritaires, on note Coeur villageois, développement résidentiel, commercial et industriel.

La directrice générale de la municipalité, Mme Marie-Soleil Gilbert, a souligné l’apport inconditionnel de Vitalité Lambton afin de stimuler l’entreprenariat, solutionner les problématiques d’attractivité et de rétention de la main d’oeuvre, et contribuer à la réalisation de projets ambitieux tels que l’implantation d’une résidence pour personnes âgées et améliorer la problématique de l’hébergement touristique.

Elle poursuivait en indiquant que le projet structurant « Coeur Villageois », mis de l’avant par Tourisme Cantons-de-l’Est, est l’un des projets prioritaires afin d’améliore plusieurs caractéristiques obligatoires pour répondre aux critères de l’accréditation touristique. Le développement résidentiel, commercial et industriel est aussi une priorité du conseil municipal. « Notre agent de développement avait besoin de collaborateurs locaux actifs dans ce dossier, car il y a beaucoup de travail à réaliser et l’implication citoyenne est toujours la meilleure option pour un accomplissement harmonieux avec le milieu », précise-t-elle. Les citoyens qui désirent s’impliquer peuvent donner leur nom au comité afin de soutenir le développement d’un ou des projets.

Le plan de développement stratégique Cap 2020 est disponible sur le site internet de la municipalité via ce lien https://www.lambton.ca/la-municipalite/politiques-et-orientations.  ( Source: François Nadeau )( Photo: Yvan Rouillard ) Sur la photo, sur la rangée du haut de la gauche vers la droite: Rémy Blais (Entreprise AB), Annie Bellegarde (Constructions Agrico), Karine Richard (Design Kaneva), Jason Poirier (L’Intermarché Poirier et Fils), François Nadeau (agent de développement de Lambton), René Therrien (Salon du quilleur), Nathalie Bélanger, (conseillère municipale), Steeve Fortier (Les équipements agricoles Houle), Catherine Vinet (Les Portes Lambton). Sur la rangée du bas de la gauche vers la droite: Éric Lemay (Lemaykanic), Guillaume Bélanger Ruel (Dépanneur St-François), Keven Breton (Centre jardin Pyrus), Éric Dion (Autobus Dion) et Daniel Bilodeau (Antiquités Comme dans l’temps, absent).