« Le bois et ses métiers »

Chaque année, différents projets de volontariat, qui visent à multiplier les occasions pour les jeunes de s’engager dans leur milieu, suscitent beaucoup d’intérêt. Parmi les différents projets réalisés au cours de la dernière année, « Le bois et ses métiers » a été un projet de collaboration très inspirant.

Le premier volet de ce projet a été réalisé par deux jeunes de la région de Mégantic qui ont été accompagnés par une intervenante de l’organisme Intro-Travail et Carrefour Jeunesse-Emploi du Granit et l’ébéniste Philippe Foley.

Les jeunes apprentis désireux de découvrir le monde de l’ébénisterie ont fabriqué 4 pupitres et 4 bancs de couleur, à même une tranche de pin âgée de 120 ans. Ils ont également procédé à l’application d’époxy, qui en plus d’être résistante et durable, elle offre un fini facile d’entretien, substance tout à fait appropriée pour des pupitres d’école. Ce projet aura permis aux jeunes de travailler en équipe, de vivre une expérience de travail concrète et valorisante, en plus de s’engager dans un projet de communauté utile et unique.

Le deuxième volet quant à lui, une collaboration entre des directions d’écoles, des enseignants, des élèves d’écoles primaires, ainsi que de M Foley et de l’organisme Intro-Travail et Carrefour Jeunesse-Emploi du Granit, visait l’exploration professionnelle des élèves du 3e cycle.  En décembre dernier, des jeunes de 5e et 6e années ont réalisé, en équipe, une recherche sur 6 métiers reliés au domaine du bois soit: ébéniste, ingénieur forestier, affûteur, arboriculteur-élagueur, technologue forestier ainsi que scieur et opérateur d’équipements, en plus de participer à un concours qui leur offrait la possibilité de se mériter l’un des 4 pupitres et chaises fabriqués l’été dernier. Quatre classes ont mérité les honneurs soit les élèves des groupes de Mmes Renelle Roy des Monts-et-Lacs de Lac-Drolet, Marie-Eve Charest de La Voie-Lactée de Notre-Dame-des-Bois, Nathalie Duquette de La Source de Nantes et le groupe de Renée Boutin de la Feuille-d’Or de Lambton.

Afin de respecter les normes sanitaires en vigueur, une livraison de ces œuvres d’art a été effectuée à l’extérieur, par M Foley qui en a profité pour échanger avec les élèves sur les différentes étapes du projet ainsi que sur son métier d’ébéniste.

Les élèves ont affirmé être fiers et heureux de s’asseoir à ce pupitre spécial. Voici quelques-uns des apprentissages retenus par les élèves lors de la recherche en classe ainsi que lors de la livraison des meubles:

« J’ai appris que, pour connaître l’âge d’un arbre, il faut compter toutes les lignes qui forment des cercles plus foncés sur une tranche de l’arbre coupé, du centre jusqu’au bord. Chaque ligne est une année de vie. Et si le centre de l’arbre n’est pas au milieu mais plutôt sur un côté, ça signifie que cet arbre-là a poussé dans une pente. » a retenu Amanda Gagnon.

« Projet très intéressant!  J’ai appris qu’une scie peut être plus longue que mon ami! » relatait Gabriel Lamothe.

« J’ai appris que quand on coupe un arbre, on peut parfois voir des traces laissées par des insectes, par exemple, des petits trous. » mentionnait Jolianne Vallières.

« J’ai appris qu’il y avait plein de métiers reliés à la forêt et en plus, on a gagné un pupitre! » affirmait fièrement Caleb Fortin.

 

Commentaires d’une classe

 

Nous sommes fiers du travail de recherche sur les métiers du bois que nous avons accompli afin de se mériter ce magnifique bureau conçu par un ébéniste, un artisan de notre région. Merci M Foley! Nous avons hâte que notre tour arrive afin d’avoir le privilège de travailler toute une journée assis à ce bureau. Nous avons aimé que M Foley nous raconte la belle histoire de l’arbre qui a servi à concevoir notre bureau.

Ce projet a été rendu possible grâce à la contribution financière du Secrétariat à la jeunesse du Québec, ainsi qu’à la participation de plusieurs jeunes de la région de Mégantic. ( Source: Nathalie Bastarache ) ( Sur notre photo, les élèves de l’école Monts et Lacs et leur pupître )