La saison est terminée…

Tirant de l’arrière 0-2 dans sa série 3 de 5 face à Haute-Beauce, le Turmel Junior  « A » de Lac-Mégantic entreprenait la deuxième fin de semaine de cette demi-finale avec un retard important avec une marge d’erreur nulle. Les méganticois devaient trouver une façon d’aligner les victoires pour éviter l’élimination et c’est devant ses partisans que le Turmel relevait ce défi de taille. Avec la détermination et le caractère qui l’a animé durant toute la saison, le Turmel s’est sauvé avec une victoire de 5 à 4 acquise en prolongation, vendredi soir dernier, au CSM de Lac-Mégantic pour  provoquer la tenue d’un match #4 dans cette série, dès le lendemain à La Guadeloupe où là, le Turmel s’est incliné par la marque de 4 à 1 pour terminer sa saison 2018-2019. Voyons donc quelques points importants de la dernière fin  de semaine d’activités de l’équipe.

Vendredi soir à Lac-Mégantic, dans une rencontre un peu folle, le Turmel a rapidement pris les devants par la marque de 3 à 0 à mi-chemin en deuxième période et 4 à 1 par la suite. La troupe méganticoise a vu ses adversaires revenir de l’arrière et créer l’égalité dans la rencontre pour forcer la période de prolongation. Danick Sévigny, Alexis Vachon avec deux buts et Nicolas Couture avaient donné cette avance au Turmel tout au long de la rencontre. Du côté des visiteurs, Maxime Cloutier, Jérémy Roy, Cédrick Bégin et Pierre-Luc Lapointe avaient donné la réplique. Bref, une période de prolongation s’est avérée nécessaire pour déterminer le gagnant de cette rencontre.

Malgré que la première moitié de cette prolongation ait appartenue aux visiteurs, les choses ont été différentes dans la deuxième moitié alors que le Turmel a connu de bons moments. À 11:39, Ulrick Turcotte inscrivait le but qui faisait la différence sur une belle passe de Marc-Antoine Blais pour donner la victoire au Turmel qui, faut bien le dire, a eu chaud et joué avec l’énergie du désespoir. Cette victoire de Lac-Mégantic provoquait ainsi la tenue du match #4 qui avait lieu dès le lendemain à La Guadeloupe.

Samedi soir, ce fut le dernier match pour notre troupe méganticoise qui s’est inclinée face à Haute-Beauce par la marque de 4 à 1. Tristan Lecours a été le dernier de l’équipe du Turmel 2018-2019 a enregistré un but, leur seul de la rencontre. C’est donc en demi-finale que le Turmel a tiré sa révérence. C’est une autre saison qui se termine ainsi.

La saison 2018-2019 du Turmel Junior « A » de Lac-Mégantic aura été marquée par la reconstruction car, qu’on le veuille ou non, avec la perte de près de la moitié de la formation gagnante de l’an dernier, beaucoup de choses ont reparti à zéro et malgré tout, l’édition 2018-2019 nous aura réservé bien des surprises et la plus belle de celles-ci aura certainement été la deuxième position au classement général de la saison régulière alors que tous, y compris les entraîneurs, voyaient l’équipe en milieu de classement soit au 4e ou 5e rang. Le Turmel compte également deux gains importants contre Saint-Ephrem et Coleraine, les deux meilleures formations, au cours du calendrier régulier. L’arrivée de nouveaux joueurs au sein de la formation aura également apporté une énergie nouvelle et été, au bout du compte, bénéfique pour tous.

Du côté des gardiens, Nathan Doucet et Olivier Giguère ont été, tout au long de la saison, deux valeurs fiables pour défendre le filet du Turmel. Ils auront, tous deux, unis leurs efforts pour donner une chance réelle au Turmel de gagner soir après soir. Félicitations à vous deux, votre travail n’est pas passé inaperçu.

À l’attaque, il était facile de prévoir que rien ne serait comme l’an dernier mais, nous avons aussi eu droit à de belles surprises. À défaut d’avoir une attaque explosive, les joueurs ont pris conscience de l’importance du jeu défensif. Les entraîneurs ont fait un travail colossal pour mettre en place un système de jeu qui permettait à cette formation de miser sur ses points forts. À ce titre, le Turmel 2018-2019 a été la formation qui a pris le septième rang pour les buts inscrits en saison régulière avec un total de 77, ne devançant la formation de Saint-Victor à ce chapitre. Cependant, le Turmel a terminé au premier rang pour les buts marqués contre lui avec un impressionnant total de 64, devançant par 22 buts la formation de Saint-Ephrem qui vient au deuxième rang à ce chapitre. Alexis Vachon (11 buts) et Nicolas Couture (10 buts) ont connu une excellente saison. Charles Campagna et Pierre-Olivier Lacroix, avec 15 mentions d’assistances, ont également laissé leur marque à l’offensive.

En défensive, avec les joueurs de l’an dernier qui étaient de retour, la venue de Danick Sévigny aura été l’une des bonnes acquisitions du Turmel cette saison, lui qui avait été retranché du camp d’entraînement de la formation de Coleraine. Sa venue a grandement aidé à solidifier cette défensive tout au long de la saison. Merci Danick…

Enfin, la saison 2018-2019 en aura été une d’apprentissage pour plusieurs joueurs et ils seront à nouveau éligibles à endosser les couleurs du Turmel pour la prochaine saison. Avec un bagage d’expérience de plus, il est déjà assuré que l’équipe reviendra en force dès l’automne prochain.

Non, le Turmel n’a pas gagné de titres importants, ni de championnats au cours de cette saison mais cette formation nous a démontré que, malgré les hauts et les bas, l’important c’est de demeurer unis derrière une cause qui nous tient à coeur et le Turmel a été cette équipe unie du premier au dernier jour de cette dernière saison. Bravo à toute l’équipe! ( Source: Serge Lacroix )