La MRC du Granit s’engage pour l’accueil grâce à des projets mobilisateurs

Depuis quelques années, divers groupes et organismes réfléchissent et s’activent à déployer des initiatives pour favoriser la rétention et l’intégration des nouveaux citoyens venus s’installer dans la communauté granitoise.

La MRC du Granit possède un outil pour guider les interventions soit la Politique Pour un territoire accueillant et inclusif. Cette politique, élaborée par le Comité tactique sur la diversité culturelle formé par la Société de développement économique du Granit (SDEG), cherche à offrir aux institutions de la MRC, ses entreprises, ses organismes, ainsi qu’à sa population, un cadre de référence en matière d’accueil et d’inclusion, et faciliter sa mise en oeuvre dans le respect des enjeux et des mécanismes de gestion propres à chacun.

Depuis l’adoption de cette politique et pour en assurer son plein respect, un plan d’action a été élaboré au début de la pandémie et il est maintenant prêt à être déployé.

La politique et son plan d’action, tous deux adoptés par l’ensemble des municipalités de la MRC, s’articulent autour de quatre orientations, soit:

 promouvoir l’attractivité des municipalités de notre territoire en s’inspirant de leurs caractéristiques distinctives;

 bâtir un milieu de vie accueillant favorisant la concertation et permettant de tisser des liens durables;

 faciliter l’intégration sociale, économique et culturelle pour favoriser une pleine participation à la vie collective;

 favoriser l’ouverture à la diversité, le rapprochement interculturel et la cohésion sociale.

Ces orientations viendront guider les intervenants des différents groupes à répondre aux enjeux de démographie, de pénurie de main-d’oeuvre et d’ouverture à la diversité culturelle afin de trouver des solutions, mais aussi, et surtout, faire tomber les barrières.

« L’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants, migrants ou immigrants, relève d’une responsabilité partagée par plusieurs intervenants qui contribuent à la réussite de l’installation de nouvelles personnes qui cherchent à trouver le bonheur dans notre région et l’enrichir de leurs expériences personnelles et professionnelles, » a déclaré la préfet de la MRC du Granit, Mme Marielle Fecteau.

Peu de temps après l’adoption du plan d’action de la politique, la Table des MRC de l’Estrie, par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, déployait le Réseau d’accueil estrien (RAE). Dans chaque MRC, un agent local du RAE est sur le terrain et intervient pour accompagner et accueillir les nouveaux arrivants et structurer l’accueil sur son territoire.

« Je suis très fière que notre gouvernement contribue à favoriser l’intégration et la rétention des nouveaux arrivants dans la MRC du Granit et dans la région. D’ailleurs, je remercie mes collègues François Bonnardel, ministre responsable de la région de l’Estrie, et François Jacques, député de Mégantic, pour leurs efforts constants afin d’améliorer la qualité de vie de leurs citoyennes et de leurs citoyens », a mentionné la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest.

Le rôle de l’agente locale dans le Granit consiste à accompagner et sensibiliser les municipalités, les organismes et les entreprises à l’accueil et à la diversité culturelle. Avec la politique en main, le travail de sensibilisation, de mobilisation à l’accueil de migrants et d’immigrants peut alors s’articuler et se mettre en marche.

« Dans la MRC du Granit, nous avions un pas d’avance quand le Réseau d’accueil estrien s’est déployé. Lorsque notre agente locale s’est mise en action, elle possédait déjà son outil de travail, soit le plan d’action de la Politique pour un territoire accueillant et inclusif, » a ajouté la directrice du développement à la SDEG, Mme Karole Forand.

Dans le respect des mécanismes existants, trois municipalités qui ont été ciblées comme projet-pilote, Lac-Mégantic, Saint-Ludger et Saint-Sébastien, pour documenter le travail et fournir des outils qui correspondent à la réalité granitoise.

Afin d’assurer le plein déploiement des actions de la politique, spécifiquement en matière d’immigrations, la MRC a obtenu, via le Programme d’appui aux collectivités (PAC) du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), une aide financière de 9 907$. Cette aide financière guidera les réflexions en lien avec la quatrième orientation de la Politique pour un territoire accueillant et inclusif afin d’établir des priorités et des actions dont la mise en oeuvre pourrait débuter dès août prochain et se déployer pour les trois prochaines années. L’aide financière accordée par le MIFI verra à favoriser l’attraction des personnes immigrantes et leur établissement durable dans notre région.

Nous avons naturellement cette grande qualité, les granitois, d’être des gens chaleureux et accueillants. Et nécessairement ces traits de personnalité traversent nos frontières et favorisent l’attraction de nouveaux citoyens. Cette sensibilité développée par les municipalités, les organismes et les entreprises grâce à l’accompagnement de l’agente du RAE, contribuera assurément à favoriser l’intégration des nouveaux arrivants dans leur nouveau milieu de vie.

Pour les municipalités, les organismes et les entreprises qui souhaitent en apprendre davantage ou qui désirent être accompagnées dans leurs démarches visant l’accueil et l’intégration de nouveaux arrivants, migrants et immigrants, vous pouvez vous adresser à l’agente Claudia Racine au cracine@sdegranit.qc.ca ou par téléphone au 819-583-0181 poste 123. ( Source: Véronique Lachance )