La gare de triage s’en vient!

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec se sont engagés à soutenir la communauté de Lac-Mégantic et à poursuivre, en étroite collaboration avec la Ville de Lac-Mégantic et les municipalités voisines de Frontenac et de Nantes, les actions pour mener à bien le projet de la voie de contournement ferroviaire.

L’honorable Marc Garneau, ministre fédéral des Transports et M François Jacques, député de Mégantic, au nom de M François Bonnardel, ministre des Transports du Québec et ministre responsable de la région de l’Estrie, ont annoncé le déplacement des activités ferroviaires de Nantes et de Frontenac vers le parc industriel de Lac-Mégantic. Les aménagements nécessaires seront financés conjointement par le gouvernement fédéral et provincial à même l’entente de principe intervenue en 2018. Ils permettront d’éliminer l’entreposage et le triage de wagons présentement effectués à Nantes et Frontenac et seront intégrés aux plans et devis du projet global de voie de contournement ferroviaire à Lac-Mégantic.

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec répondent ainsi aux demandes des citoyens et des maires de Lac-Mégantic, de Nantes et de Frontenac, tout en continuant de collaborer étroitement avec les intervenants provinciaux, municipaux et de l’industrie. Par cette nouvelle initiative, la sécurité de l’exploitation ferroviaire et du transport des marchandises dangereuses sera optimisée.

Le ministre Garneau déclarait: « Le transfert des opérations ferroviaires au parc industriel de Lac-Mégantic est une étape importante dans le projet de la voie de contournement. C’était une demande qui m’avait été faite par plusieurs membres des familles des victimes lors d’une rencontre l’année dernière, ainsi que par la communauté. Je suis très heureux de cette réalisation et nous continuerons de travailler avec les municipalités et les citoyens pour mener à bien cet important projet de reconstruction sociale. »

Pour sa part, M Jacques renchérissait: « Les différents mécanismes de consultation du projet de voie de contournement ferroviaire à Lac-Mégantic ont permis à la population d’exprimer clairement le souhait de déplacer les opérations ferroviaires de Nantes et de Frontenac vers le parc industriel de Lac-Mégantic. Par cette annonce, le Gouvernement du Québec témoigne de son écoute et de sa solidarité auprès des Méganticoises et des Méganticois. »

À noter que le 11 mai 2018, les gouvernements du Canada et du Québec ont annoncé le financement conjoint pour la construction de la voie de contournement de Lac-Mégantic. Le choix du tracé final est fondé sur de nombreuses études réalisées dans le cadre de l’étude de faisabilité menée par la ville de Lac-Mégantic. Le financement du déplacement des activités ferroviaires de Nantes et de Frontenac vers le parc industriel de Lac-Mégantic sera assumé à 60% par le gouvernement fédéral et 40% par le gouvernement du Québec. En plus d’optimiser la sécurité, le réaménagement va réduire le bruit engendré par les locomotives effectuant du triage de wagons à Nantes et Frontenac qui dérange la quiétude des résidents vivant près de l’actuelle voie ferrée.

Pour plus d’informations concernant la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic, vous pouvez visiter le https://www.tc.gc.ca/fra/voie-contournement-lac-megantic.html ( Source: Transports Canada )