Investissement majeur pour PAJ

M Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, accompagné de M François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, ainsi que de M François Jacques, député de Mégantic, a annoncé l’attribution d’une somme de 2,1 millions de dollars, sur cinq ans, pour le déploiement du programme Place aux jeunes en région (PAJR), en Estrie. L’annonce a été faite en marge de la réunion du caucus des députés de l’Estrie.

La somme investie dans Place aux jeunes en région permettra le maintien ou le développement des services de l’organisme dans les MRC de Coaticook, du Granit, du Haut-Saint-François, des Sources, du Val-Saint-François et de Memphrémagog. Elle soutiendra également la poursuite de l’initiative Make Way for YOUth Estrie, gérée par l’Association des Townshippers, un programme particulier pour attirer la communauté anglophone en Estrie.

À l’occasion du dépôt du budget 2019-2020, le gouvernement du Québec avait annoncé qu’il doublerait les investissements pour PAJR, le total se chiffrant maintenant à 35 millions de dollars, répartis sur cinq ans. Grâce à cette somme, l’organisme pourra aider davantage les jeunes dans leurs démarches pour s’établir et travailler dans toutes les régions. Place aux jeunes en région sera dorénavant en mesure d’offrir des services dans l’ensemble des MRC rurales du Québec.

M Poulin déclarait: « Il importe que les jeunes puissent faire sentir leur présence partout au Québec, et des initiatives comme Place aux jeunes en région aident résolument à atteindre cet objectif. Nous nous donnons, aujourd’hui, les outils afin de ramener le maximum de jeunes dans les MRC de la région. Du même coup, nous prenons soin de la plus grande richesse naturelle au Québec: la jeunesse. »

Quant à M Bonnardel, il a qualifié cet appui d’important: « Il est important de souligner le bon travail de Place aux jeunes en région et d’appuyer son déploiement chez nous. Pour des jeunes ambitieux qui cherchent l’équilibre entre leur vie familiale et leur carrière, l’Estrie constitue une région de premier choix. Comme ministre responsable de la région, je ne peux que me réjouir de l’appui de notre gouvernement, qui permettra de garder ou de ramener encore plus de jeunes ici. »

M Jacques ajoutait : « Nos régions regorgent de potentiel en tant que milieux où s’établir, démarrer une carrière et contribuer à la vitalité d’une communauté. Je tiens à remercier Place aux jeunes en région, particulièrement du Haut-Saint-François et du Granit, qui permettent à des jeunes de venir s’épanouir ici, car tant la jeunesse que les régions sortent gagnantes de cette initiative. »

Directrice générale d’Intro-Travail et Carrefour Jeunessse Emploi du Granit, Mme Nathalie Gervais complétait: « Nous accueillons avec enthousiasme l’annonce qui est faite aujourd’hui. En effet, l’attraction et la rétention de main-d’œuvre constituent un défi de taille pour tous les territoires. Cette bonification nous permettra d’effectuer davantage d’actions auprès des jeunes diplômés ainsi que des entreprises, en plus de nous assurer de continuer à participer au développement de toutes les MRC de l’Estrie qui bénéficient du programme Place aux jeunes en région. » ( Source:  Cabinet du premier ministre )