Granit vs Montréal

Le succès a été tel que l’expérience sera reprise.

Le 23 février dernier, une délégation de la MRC du Granit s’est rendue à Montréal, tout en invitant des représentants de la MRC voisine du Haut-Saint-François, pour permettre à des entrepreneurs d’ci de rencontrer des entrepreneurs montréalais.

La Société de développement économique du Granit est à la base de l’organisation de l’évènement et son président M Béland Audet, ajoutait: « Notre délégation était composée de sept élus municipaux et de 26 dirigeants représentant une vingtaine d’entreprises de tous le secteurs d’activités de la région: granit, bois, métal, textile, agro-alimentaire, tourisme et formation. Nous avons bénéficié d’un programme d’activités créé sur mesure par la Maison des régions de la Ville de Montréal avec la collaboration de notre SDE et du CLD du Haut-Saint-François. Les échanges ont été très fructueux et nous entendons bien répéter l’expérience avec d’autres villes du Québec, de l’Ontario et même des États-Unis. »

Pour le préfet de la MRC du Granit, Mme Marielle Fecteau, l’accueil a été très chaleureux: « Nous avons été accueillis très chaleureusement et je dois vous dire que le maire Denis Coderre a été très attentif aux propos qui ont été tenus tout en étant très généreux de sa personne. Nous avons constaté une grande ouverture de la part des entreprises et aussi des universitaires que nous avons rencontrés. Si on se représente l’avenir, il sera certainement fait d’une grande collaboration entre les chercheurs et les entreprises. En gros, nos entrepreneurs ont pu élargir leurs horizons et nos interlocuteurs ont pu voir les choses bien différemment quand il est question des régions. »

Le directeur général de la SDE du Grnait, M François Chalifour, a insisté sur l’innovation que représente ce type de rencontres: « C’est dans une discussion à brûle-pourpoint qu’on s’est dit, pourquoi pas organiser une rencontre entre nos entreprises et celles de Montréal? On s’est mis à la tâche et on s’est rendu compte que, bien souvent, il est difficile pour nos entreprises de pouvoir rencontrer face à face des patrons d’entreprises de Montréal pour effectuer des maillages. Avoir un rendez-vous n’est pas toujours facile. On a lancé l’invitation aux gens de chez nous de nous fournir une liste de patrons d’entreprises qu’ils voudraient rencontrer. Les invitations ont été faites et la plupart ont pu rencontrer, dans une atmosphère de maillage, deux ou quatre des personnes à qui ils voulaient parler. Certains sont revenus avec des plans bien concrets à très court terme et d’autres vont travailler sur des projets à moyen terme. Aussi, c’est important, nos interlocuteurs montréalais nous ont découverts. Pour eux, notre région, c’était le bois et le granit, sans plus. Ils ont rencontré des entrepreneurs dynamiques de plusieurs secteurs et pu constater la vitalité et la diversité de notre économie. Cette rencontre a été un succès sur toute la ligne. »

Et M Chalifour terminait : « Quand nous avons fait le pas entre le CLD et la SDE, nous nous sommes donné comme mandat de faire les choses autrement. De l’étude et du soutien à des dossiers locaux et régionaux qui monopolisaient la majeure partie de nos activités, nous sommes passés à un travail de terrain et de prospection pour faire découvrir nos entreprises à d’autres et provoquer des maillages qui ne peuvent que profiter aux deux parties. Ce genre de rencontre ne coûte pas une fortune et le retour est plus que satisfaisant. » ( Sur la grande photo, dans l’ordre habituel: Yvan Goyette , maire de Notre-Dame-des-Bois, Guilaine Bilodeau, mairesse d’Audet, Raoul Proteau, maire de Woburn, Chantal Ouellet, mairesse de Scotstown, Richard Tanguay, maire de Weedon et préfet suppléant de la MRC du Haut-St-François, Denis Coderre, maire de Montréal, Marc Beaulé, maire de Piopolis, Marielle Fecteau, préfet de la MRC du Granit, France Bisson, mairesse de St-Sébastien, Jean-Guy Cloutier, maire de la Ville de Lac-Mégantic et Luc Berthold, député de Mégantic-L’érable )