Empêcher les vieux de voter?

C’est la discussion que j’écoute présentement à la radio.

Il y a du monde qui n’a pas grand-chose à faire ou au contraire, qui veulent absolument que les choses aillent dans le sens qu’ils veulent.

On voudrait que les personnes âgées, à partir d’un certain moment qui demeure flou, se voient enlever le droit de vote. La raison principale est que ces gens ont peur du changement, qu’ils sont trop conservateurs, etc. Autrement dit, on voudrait seulement une jeunesse pas trop informée pour voter sur n’importe quoi dans le sens qu’on voudrait. De toute façon, on n’enseigne plus aux jeunes qu’on doit avoir une pensée libre avec des opinions forgées à partir de différentes sources. On va aller sur Facebook voir ce que la majorité pense, y mettre notre petit commentaire de bien-pensant et voilà.

Ces philosophes de la démocratie seraient peut-être intéressés de savoir qu’en Chine, entre autres, la démocratie n’existe pas et que les dirigeants ont un âge plus que vénérable. À suivre votre raisonnement, à partir de 50 ans, les facultés de jugement déclineraient tranquillement et arrivés à un certain âge, les citoyens n’ont plus la faculté de comprendre, de juger et de voter.

Il y a effectivement des gens qui ne votent pas pour des raisons de maladie grave. Mais pour les gens qui ont toute leur tête dont les facultés demeurent alertes, c’est quoi l’idée de leur enlever ce droit fondamental?

Les ti-poux, essayez donc de parler de choses plus fondamentales que vos petites opinions qui ne sont destinées qu’à provoquer des polémiques et vous faire inviter à la radio.