Deux buildings de plus…

La Ville de Lac-Mégantic confirme que tout est fin prêt pour procéder à la vente d’un terrain qui accueillera un projet hôtelier. L’hôtel de 72 chambres, réparties sur trois étages, sera situé au coin des rues Frontenac et Thibodeau. L’immeuble représente un investissement estimé à 9 millions de dollars. Une résolution autorisant la mairesse, Mme Julie Morin, à signer l’acte de vente a été adoptée lors de la dernière séance du conseil municipal le 9 juillet.

Les travaux sont prévus dès l’automne en vue d’une ouverture projetée à l’été 2020. « Nous sommes très heureux aujourd’hui d’annoncer la construction prochaine de notre hôtel à Lac- Mégantic, un premier pas vers la réalisation de ce projet d’envergure attendu depuis plusieurs années par les Méganticois », a expliqué Mathieu Mault, président d’Activar inc. L’hôtel fera partie de la chaîne Microtel. L’achat de la bannière et l’embauche d’architectes sont des étapes déjà réalisées. M Mault ajoutait que l’hôtel sera raccordé au futur microréseau électrique qui sera construit par Hydro-Québec. Il deviendra ainsi le premier hôtel du Québec à bénéficier d’une telle technologie.

Ce projet attendu génèrera des retombées économiques importantes pour la région. L’hôtel permettra de combler l’offre déjà présente pour le développement du tourisme d’aventure, sportif et d’affaire.

Du même coup, une clinique d’optométrie verra le jour, en face de l’hôtel, au coin des rues Frontenac et Thibodeau. L’immeuble de trois étages, conçu par l’architecte Michel Jubinville, représente un projet de 1,6 million de dollars. L’ouverture de la clinique est prévue en février 2020. Ce projet à vocation mixte, en plus d’accueillir une clinique d’optométrie qui occupera le premier étage, comptera six unités d’habitation aux étages supérieurs.

« Le déménagement et l’agrandissement de la clinique d’optométrie de Lac-Mégantic permettront la consolidation de l’offre optométrique dans la région. En effet, le Dr Jean-Pierre Paradis se joindra à l’équipe en place, constituée du Dr Frédéric Bouthiette et de moi-même. Cette union de tous les optométristes oeuvrant à Lac-Mégantic permettra une bonification des services, tant au niveau des plages horaires offertes qu’au niveau de la qualité des soins offerts », a souligné le Dr Éric Poulin. Il ajoutait que « C’est avec plaisir et fierté que les optométristes de Lac-Mégantic s’engagent dans ce processus, et participent par le fait même à la reconstruction de notre centre-ville ».

« Aujourd’hui est un grand pas pour notre communauté. C’est avec une immense fierté que nous accueillons ces deux annonces importantes pour la reconstruction du centre-ville de Lac- Mégantic. Nous sommes heureux de constater que les nouveaux incitatifs financiers mis en place, de même que l’accompagnement réalisé par le Bureau de reconstruction, la Ville et nos partenaires du milieu, ont fait une différence pour ces promoteurs. Nous sommes convaincus que ces projets auront des impacts sociaux et économiques majeurs. Nous croyons que d’autres promoteurs voudront se joindre à ce mouvement pour construire un centre-ville vivant, habité et animé », a exprimé Mme Julie Morin.

Les prochaines démarches s’activeront rapidement. D’abord, les promoteurs, de concert avec leurs architectes, termineront leurs plans puis les présenteront au Comité consultatif d’urbanisme de la Ville pour approbation. Ensuite, l’engagement des entrepreneurs se confirmera et leurs partenaires financiers seront dévoilés. Des pelletés de terre officielles seront organisées au moment où les promoteurs le jugeront opportun.

À la suite du déraillement ferroviaire survenu en juillet 2013 et de la destruction du centre-ville, Lac-Mégantic a fait le choix de rebondir et de reconstruire en mieux un milieu de vie animé et habité. Comme ville Cittaslow depuis 2017, les valeurs de développement durable et le bien-vivre dominent. La Ville offre un environnement où tous les services de base sont présents et les commerces à proximité. Les acteurs du milieu souhaitent développer des projets innovants, générateurs d’activités économiques et humaines. En misant sur les énergies renouvelables, Lac- Mégantic devient l’endroit idéal pour la mise en place, entre autres, du premier microréseau électrique au Québec. De plus, plusieurs incitatifs financiers sont disponibles pour tous les investisseurs qui souhaitent faire partie du mouvement. ( Source: Karine Dubé )