Décision mûrement réfléchie

La Maison La Cinquième Saison offrira l’aide médicale à mourir d’ici la fin du printemps 2020.

Le président du conseil d’administration, M Jacques Dostie, l’annonçait en ces termes: « C’est une décision unanime et mûrement réfléchie qui cadre avec notre mission. Nous avons rencontré l’équipe et les bénévoles et cette décision a été favorablement accueillie. Une formation spécifique à l’aide médicale à mourir sera offerte sous peu afin que nous puissions demeurer à la hauteur de notre réputation. Nous voulons accompagner adéquatement non seulement le patient mais aussi les membres de sa famille. » À noter que ce service sera disponible seulement pour les patients résidents de la Maison La Cinquième Saison. Il ne sera pas possible d’uniquement recevoir l’aide médicale à mourir.

Le Dre Virginie Audet-Croteau, poursuivait: « Tous les médecins de la Maison sont d’accord d’élargir l’accès à la gamme de soins de fin de vie pour accompagner le patient du début à la fin. Le patient devra, naturellement, respecter les critères en vigueur. Ceci évitera un transfert vers le centre hospitalier pour recevoir l’aide médicale à mourir. »

Coordonnatrice des soins, Mme Dominique Bilodeau a apporté des précisions quant au délai pour offrir ce service: « Notre équipe est déjà bien formée en regard des protocoles et des procédures. Cette formation nous permettra de bien réagir dans cette situation qui est très émotive. Nous allons explorer et mettre en pratique des façons de faire qui vont s’adresser spécifiquement aux patients et aux familles. »

La loi permettant l’aide médicale à mourir est en place depuis 2014. Le Dre Kathleen Dulac a expliqué ainsi pourquoi on l’offre aujourd’hui: « Depuis 2014, les protocoles et les procédures se sont constamment améliorées. Nous attendions que ce type de soin de fin de vie se développe et soit sécuritaire. À partir de l’évolution que nous connaissons depuis 5 ans, il devenait maintenant possible pour notre équipe d’offrir ce service à nos patients en fin de vie. »

C’est donc quelque part dans le premier trimestre de 2020 que ce service sera offert à la Maison La Cinquième Saison aux patients résidents qui en feront la demande.