Courcelles vous attend…

L’Espace Aux Rives du temps, qui réunit en un seul lieu quatre attraits touristiques qui font l’envie de plusieurs, a été officiellement inauguré le 8 juillet dernier par le maire de Courcelles, M Francis Bélanger, en présence des membres du conseil municipal, de bénévoles impliqués et de dignitaires qui tenaient à être présents.  

Reliés par une promenade et un belvédère panoramiques qui longent la rivière aux Bluets et sa chute, le Moulin Bernier, un ancien moulin à farine, et la Maison-Atelier Tardif, un atelier de menuiserie et une résidence familiale figés dans le passé, constituent les deux pôles de cette marche à la frontière du passé, du présent et du futur. Ces deux bâtiments patrimoniaux, qui remontent à la fin des années 1800 et au début des années 1900, ont été revampés et ont bénéficié d’une nouvelle mise en valeur au cours de la dernière année. Dorénavant, les tablettes électroniques (offertes en location) et les téléphones intelligents sont mis à contribution pour lire les codes QR qui en décrivent les points d’intérêts. Des photos, des vidéos, et des panneaux explicatifs complètent l’ensemble.

Dans la cour du Moulin Bernier, le Wagon Lambton-Station 1895, un rappel historique de l’importance du chemin de fer dans le développement de Courcelles, s’est refait une beauté et offre à nouveau des morceaux d’histoires. À l’intérieur du Moulin Bernier, deux nouvelles expositions, Le travail quotidien des femmes entre 1900 et 1950 et Donnez-nous notre pain quotidien, s’additionnent à la pièce réservée à une importante entreprise de Courcelles, La chemise Perfection, ainsi qu’à une exposition estivale de trois artistes peintres de la région, Annie Rodrigue, Louise Champagne et Virginie Poulin.

De son côté, la Maison-Atelier Tardif se dresse au fond de la nouvelle halte routière dotée d’une borne de recharge pour les véhicules électriques, d’une cabine téléphonique, d’un bloc sanitaire et de tables de pique-nique agréablement disposées près de la rivière aux Bluets. À l’étage de l’Atelier Tardif, la résidence familiale aux meubles, décors et aux accessoires étonnamment bien conservés, offre un aperçu de la vie quotidienne d’une famille québécoise vivant à la campagne dans les années 1900 à 1960. Attendez-vous à quelques surprises en déambulant à travers les pièces de cette demeure des plus originales.

Le site Internet auxrivesdutemps.com contient toute l’information nécessaire à la préparation d’une visite, notamment l’horaire et la tarification. Il est aussi possible de s’informer au info@auxrivesdutemps.com ou en composant le 418 483-5540 poste 1400.  

Courcelles est une des portes d’entrée de la région touristique des Cantons de l’Est en étant située sur la route nationale 108 reliant la Beauce et l’Estrie. Bien implantée au centre du triangle formé par les trois villes de services que sont Lac-Mégantic, Saint-Georges et Thetford Mines, cette municipalité d’environ 800 habitants possède un charme indéniable qui attire les visiteurs en plus de faire la joie et la fierté de sa population. Depuis sa fondation en 1903, des générations de bâtisseurs s’y sont succédé et en ont fait ce qu’elle est aujourd’hui: une municipalité où l’air est pur et le temps est bon.

La coupe officielle du ruban de l’Espace Aux Rives du temps regroupait le maire, les membres du conseil municipal de Courcelles ainsi que les députés. De gauche à droite: M Luc Berthold, député de Mégantic-L’Érable, M Francis Bélanger, maire de Courcelles et M Samuel Poulin, député de Beauce-Sud. ( Source: Karen Lessard )