Comme dirait Pôpa: « Baptême! »

Est-ce qu’on est tanné de voir traîner le dossier de la voie de contournement ferroviaire?

Le Journal MRG a eu accès à une série de courriels qui ont été envoyés, entre autres, à la maire de Lac-Mégantic, Mme Julie Morin, au député de Mégantic, M François Jacques et au ministre fédéral des Transports, M Marc Garneau. Ces courriels font suite à la décision de reporter les audiences du BAPE sur le sujet de ce texte, en mai ou juin et peut-être même à la fin de 2019/début de 2020.

Au départ, il faut savoir que le maître d’œuvre de ce projet est la Ville de Lac-Mégantic. Donc, au ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, on explique ce retard par le fait qu’une étude d’impacts environnementaux a été déposée par le Ville le 22 juin 2018. Suite à l’analyse de ce dossier, le ministère a adressé diverses questions et commentaires à la Ville le 21 septembre dernier. La ville a, par la suite, indiqué qu’elle transmettrait ses réponses aux questions et commentaires au début du mois de février. Ce qui fait que si ces réponses sont complètes et à la satisfaction du ministère, s’en suivra l’étape du BAPE et la suite des choses. Dans cet échange bien précis, la représentante du ministère offre à son interlocuteur de le tenir personnellement au courant dès que l’étape qui doit être complétée en février sera finalisée.

Bien des citoyens trouvent que ce dossier n’en finit plus. Quand on pose un échéancier, me semble qu’on fait tout notre possible pour le respecter. Mais non! Il faut analyser ceci et cela, il faut répondre à des questions, analyser des commentaires. Pendant ce temps-là, on donne l’impression aux citoyens qu’on se traîne les pieds. Ce n’est peut-être pas le cas.

Justement, là où j’en ai, c’est qu’on nous dit en assemblée publique que le BAPE est retardé à mai, peut-être juin. Des citoyens ont fait quelques appels téléphoniques pour se faire répondre qu’on pourrait, pour ces audiences, être plus fin 2019/début 2020. Maintenant, ce que nous voulons savoir, c’est pourquoi il faut y mettre autant de temps? On ne veut pas avoir un réponse laconique du genre: « Le dossier suit son cours. ». NON, on veut savoir pourquoi un échéancier pourtant public depuis des mois n’est pas respecté. Plus on retarde le BAPE, plus on a l’impression que ce sera un beau gros show de boucane. Qu’est-ce qui se dit derrière des portes closes?

La population de Lac-Mégantic et des municipalités concernées ont le droit de savoir ce qui se passe. Il n’est pas question de sécurité nationale ici. On est parfaitement capables, comme citoyens, de recevoir des informations complètes sur ce projet.

L’impression que nous avons aujourd’hui est que la Ville de Lac-Mégantic se traîne les pieds et si ce n’est pas le cas, dites-nous pourquoi on met autant de temps à faire accepter ces études d’impact.