Candidate de QS

Québec Solidaire a fait connaître le nom de sa candidate dans Mégantic en la personne de Mme Andrée Larrivée.

En 1983, accompagnée de femmes du Haut-Saint-François, elle a mis sur pied un centre pour femmes, puis, en 1990, une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence. En 2005, elle représente les centres de femmes estriens auprès de leur regroupement provincial, L’R* des centres de femmes du Québec. Depuis 2014, elle est coordonnatrice du Centre des femmes du Haut-Saint-François La Passerelle où elle travaille depuis plus de 30 ans. De plus, elle siège au conseil d’administration de la Corporation de développement communautaire du Haut-Saint-

François, depuis 5 ans.

En prenant une part active en politique, Mme Larrivée entend bien continuer d’être en action pour les personnes de sa circonscription. Elle ajoutait que son bagage et sa connaissance du terrain et des enjeux locaux et régionaux vont lui être utile comme candidate et éventuellement future députée: «Ce pas me semblait naturel à franchir pour être en cohérence avec le discours que je tiens depuis des années. Les femmes doivent prendre la place qui leur revient, foncer, car elles sont capables de beaucoup de choses pour améliorer le quotidien des autres et le leur. Nous le faisons d’ailleurs depuis toujours. Il est temps que le Québec prenne un virage important

pour être en phase avec les valeurs progressistes qui la feront avancer. »

Fille d’enseignante et de producteur laitier. Elle croit fondamental de travailler au développement d’une agriculture écologique et de proximité, comme moyen de faire rayonner les entreprises de la circonscription de Mégantic. Elle soutient aussi le droit à l’autonomie économique pour toutes et tous et un revenu qui réponde réellement aux besoins de base tout au long de la vie, incluant l’accès aux loisirs et à la culture. Elle milite également pour que toutes les familles puissent bénéficier de temps de qualité avec leurs proches et la conciliation travail-études-famille est pour elle un enjeu incontournable.

Des mesures préconisées par Québec solidaire comme celle d’un salaire minimum à 15$ l’heure, l’accès à l’éducation gratuite du CPE à l’université, aux soins de santé et services sociaux sur tout le territoire 24h/7jours, l’assurance dentaire pour tout le monde, l’instauration de Pharma-Québec, seront argumentées dans un cadre financier détaillé sous peu. ( Source: Julie Roy )