Candidate à la mairie

« Pour être maire, il faut de l’audace, de l’énergie, du leadership et c’est ce que j’offre aux citoyens. »

Le 18 juillet dernier, Mme Julie Morin, actuelle conseillère du quartier Montignac, a lancé sa campagne électorale à la mairie pour le scrutin du 5 novembre prochain. Faire cette annonce à ce moment-ci, selon elle, permettra aux intéressés à se présenter d’aborder leur réflexion plus tôt: « Ce dont nous avons besoin, c’est de gens qui vont se présenter pour les bonnes raisons, qui ont une grande ouverture d’esprit et qui sont prêts à travailler pour la collectivité. »

Actuelle présidente de la Commission de la famille et des aînés et de la Commission des arts, de la culture et du patrimoine, en plus de siéger sur le comité de pilotage de la réhabilitation de Billots Sélect, elle veut faire de la Ville un levier de développement: « Il faut que nos gens d’affaires sentent que nous soufflons dans les voiles pour avancer et non pas que nous sommes là pour leur mettre des bâtons dans les roues. Il faut savoir compter sur toutes les expertises du milieu pour faire rayonner notre ville. Pour ce faire, je vais rencontrer des citoyens, des entrepreneurs, des organismes dans diverses sphères pour avoir leur vision des choses et parler de leurs préoccupations. Si on se comprend bien, on peut mieux agir ensemble! »

Finalement, Mme Morin entend mettre l’accent sur la communication avec les citoyens: « Nos concitoyens doivent et méritent d’être consultés. Nous nous devons de les informer en amont plutôt que lorsque les décisions sont prises. Nous avons, à notre disposition, plusieurs plateformes pour faire passer l’information. On se doit de faire confiance à l’intelligence de la population. Suite aux évènements de 2013, les gens ont été fragilisés et plusieurs le sont encore, une bonne raison de faire en sorte de les rassurer. S’ils ne le sont pas assez, c’est aux élus de les rassurer davantage. »