Bonne nouvelle pour les enfants de Lambton

La Fondation Monique-Fitz-Back a annoncé que, grâce aux dons collectés, l’édition 2019-2020 de son programme d’aide financière soutiendra 32 projets scolaires en environnement et en solidarité, impliquant directement 1 411 jeunes du préscolaire au collégial.

Répartis dans 13 régions administratives, ces projets porteront sur les changements climatiques, la gestion des matières résiduelles, la solidarité et le vivre-ensemble. Ils se répartiront une enveloppe totale de 21 275$. Tous les projets retenus ont en commun l’implication active des jeunes et un cheminement menant à des changements positifs de comportement. Les bourses octroyées varient entre 250$ et 1 000$ par projet.

Selon Benoît Mercille, directeur général de la Fondation Monique-Fitz-Back, « (…) il y a dans tous les établissements scolaires du Québec des projets en or qui ne se réalisent pas faute de financement. Nous sommes heureux de permettre la réalisation de quelques-uns de ces projets, un peu partout au Québec. Les jeunes qui y participent développent leur sensibilité sociale et environnementale et leur goût de l’engagement. De plus, ces projets ont un impact positif sur la persévérance scolaire. Je tiens à remercier les partenaires financiers, ainsi que les individus qui ont fait des dons à notre cause ainsi que les jurys d’expert(e)s qui nous ont conseillés dans la sélection des projets. »

Pour ce qui est du Volet Changements climatiques, son objectif est d’encourager la réalisation de projets portant sur la réduction des gaz à effet de serre et sur l’adaptation aux changements climatiques. Pour ce volet, la Fondation apporte son soutien à 13 projets, pour un total de 11 000$. Merci à Hydro-Québec, au Secrétariat à la jeunesse, à Cascades, ainsi qu’à SSQ Assurance, partenaires du volet.

Pour le Volet GMR/RECYC-QUÉBEC, l’objectif est d’encourager la réalisation de projets portant sur la gestion responsable des matières résiduelles. Pour ce volet, la Fondation apporte son soutien à 14 projets financés, pour un total de 7 775$. Merci à RECYC-QUÉBEC et à NI Corporation, partenaires du volet.

En regard du Volet Solidarité, l’objectif est d’encourager la réalisation de projets permettant de développer l’esprit de solidarité. Pour ce volet, la Fondation annonce le soutien de 2 projets, pour un total de 1 000$. Merci au Fonds de solidarité FTQ, partenaire du volet.

Finalement, pour le Volet Vivre ensemble, l’objectif est d’encourager la réalisation de projets portant sur le vivre ensemble. Pour ce volet, la Fondation annonce le soutien de 3 projets, pour un total de 1 500$. Merci au Fonds de solidarité FTQ, partenaire du volet.

Deux projets dans la Commission soclaire des Hauts-Cantons ont été retenus, soit l’École secondaire la Frontalière de Coaticook pour son projet « Apprendre à l’extérieur » qui consiste à construire une classe extérieure dans un espace vert inutilisé derrière l’école. Une équipe de jeunes de deuxième secondaire se rencontre une fois par semaine pour élaborer les plans, fixer des objectifs, organiser leurs arguments, convaincre les enseignants et entrer en collaboration avec divers intervenants de l’école et partenaires extérieurs. L’équipe désire assurer la pérennité du projet en choisissant des matériaux durables et recyclés qui seront revalorisés. Une somme de 1 000$ a été accordée dans le Volet Changements climatiques.

Par ailleurs, l’École de la Feuille-D’Or de Lambton a présenté le projet « Le jardin des Zécolos ». Cette initiative communautaire vise à connecter les enfants avec le jardinage, l’environnement et ses enjeux, les principes du zéro déchet ainsi que le compostage. Les participants ont préparé le jardin, situé sur le terrain de l’école et les enfants ont, par la suite, semé des graines de citrouilles, de courges, de carottes, des plants de cerises de terre. Les légumes récoltés seront par la suite vendus tels quels ou mis en pots et en gelée. L’argent amassé lors de la vente servira à financer les activités des élèves, à agrandir le jardin, à acheter des bacs à compost et à faire l’ajout de deux nouvelles serres. Un montant de 500$ a été accordé dans le cadre du Volet Vivre ensemble. ( Source : Émilie Robitaille ) ( Photo: Académie les Estacades )