Baisse du nombre d’étudiants

C’était jour de rentrée, le 22 août, pour les 1 607 étudiants du Cégep Beauce-Appalaches.  Ils sont 1 333 au campus de Saint-Georges, 174 à celui de Sainte-Marie et 100 à celui de Lac-Mégantic.

Le nombre d’inscrits au Cégep est en baisse de 88 par rapport à la même date l’année dernière, une conséquence directe de la  diminution importante du nombre de diplômés du secondaire issus de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE). Il y avait environ 250 diplômés du secondaire disponibles de moins au printemps 2016 qu’au printemps 2015. La bonne nouvelle, c’est que la région a atteint le creux de la vague et que le nombre prévus de diplômés de la CSBE reviendra à la hausse pour le printemps 2017. Preuve que le temps passe vite, les diplômés de 2017 du secondaire formeront le premier groupe d’inscrits du Cégep Beauce-Appalaches nés en l’an 2000.

La croissance exponentielle du Centre collégial de Sainte-Marie se poursuit. Les 174 inscrits représentent une hausse de 20% par rapport aux 145 qui fréquentaient le Centre l’année dernière.

879 des 1 607 étudiants du Cégep Beauce-Appalaches sont inscrits dans des programmes techniques et 599 dans des programmes préuniversitaires. 119 autres qui n’ont pas tous les préalables nécessaires ou qui sont incertains de leur orientation se retrouvent au Tremplin-DEC. Les 1 019 étudiantes du Cégep composent 63% de la clientèle de l’institution.

C’est le programme de Sciences humaines qui compte le plus d’étudiants (332). Ceux d’Éducation spécialisée (241), de Sciences de la nature (171), de Soins infirmiers (145) et de Génie civil (106) complètent le top 5 des programmes les plus populaires.

La rentrée 2016 marque l’entrée en fonction d’une nouvelle directrice des études, Lison Chabot. Elle succède à Rachel Aubé qui a pris sa retraite au printemps dernier après avoir occupé, durant 9 ans, le deuxième poste le plus important de l’organigramme de l’institution.

Mme Chabot occupait le poste de directrice des activités et de la formation sur mesure de l’École nationale de police du Québec depuis 2012. Elle a aussi été directrice des études au Campus Notre-Dame-de-Foy de 2009 à 2011. Elle possède près de 30 ans d’expérience dans le milieu de l’éducation, principalement dans le réseau collégial où elle a été enseignante, conseillère pédagogique et directrice adjointe aux études. Titulaire d’un baccalauréat en études françaises, elle a suivi des formations complémentaires en pédagogie et en gestion. Elle a également amorcé un programme de deuxième cycle pour cadres en administration des affaires.

Des travaux de plus 1,1 million de dollars ont été effectués au Cégep au cours de l’été. Les 76 chambres des résidences étudiantes qui dataient de 1965 ont subi une cure de rajeunissement de 800 000$. Les chambres ont été repeintes, les blocs sanitaires répartis sur les quatre étages ont été remis au goût du jour, des cuisinettes ont été ajoutées sur les deux étages qui en étaient privées et celles qui étaient déjà en place ont été refaites.

Des travaux de réfection du stationnement S-4, situé derrière le Cégep, ont nécessité un investissement de 345 000$. On a creusé le fond avant de poser une nouvelle couche d’asphalte. Un horodateur a été ajouté ainsi que deux bornes de recharge pour les véhicules électriques, un ajout qui respecte l’engagement du Cégep envers la politique d’électrification des transports mise de l’avant par le gouvernement du Québec. Des locaux du Cégep Beauce-Appalaches ont aussi été réaménagés en vue de l’arrivée prochaine de mannequins simulateurs haute-fidélité aux départements de soins infirmiers de Saint-Georges et Lac-Mégantic. Ces outils pédagogiques deviennent de plus en plus la norme, au Québec, en matière de formation des aspirantes infirmières. ( Source: Réjean Bergeron )