AGA

Forts du succès connu l’an dernier et afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur, les administrateurs de la Société de développement économique du Granit (SDEG) ont tenu une assemblée générale annuelle virtuelle lors de laquelle le bilan des activités 2020 et les orientations 2021 ont été présentés.

L’équipe de la SDEG s’est trouvée confrontée à de nombreux défis notamment celui de poursuivre sa mission d’accompagnement et de soutien aux secteurs industriel, touristique, commerces et services, ainsi qu’au développement local, culturel et des loisirs alors que tous les paramètres habituels avaient disparu. Il leur aura fallu faire preuve d’adaptation, d’imagination et d’anticipation, défi qu’ils ont relevé haut la main !

« Nos industriels se sont réinventés, nos commerces et services ont développé de nouvelles offres, notre secteur touristique a su accueillir un nombre impressionnant de villégiateurs alors que quelques mois auparavant, tous craignaient une saison estivale déprimante. Nos municipalités ont soutenu leurs citoyens en relayant l’information et en proposant des services et des activités de loisirs adaptés aux circonstances. Enfin notre milieu culturel, malgré les lourdes conséquences de cette pandémie pour ce secteur, a su affronter ces difficultés tout en préparant la reprise des activités. Pour chacun des secteurs d’activité économique, la SDEG a mis ses ressources à disposition, qu’elles soient humaines, techniques ou financières pour les accompagner et les soutenir » a souligné la présidente du Conseil d’administration, Mme Monique Phérivong-Lenoir.

Dans le secteur Industrie et entrepreneuriat, la situation a nécessité une adaptation rapide des interventions des membres de l’équipe et la flexibilité et l’agilité dont a fait preuve l’organisation, aura permis de déployer des services spécifiques et géré des programmes pour aider nos entreprises à passer à travers cette crise. La mise sur pied de la cellule de crise COVID-19, initiée par la SDEG, a provoqué la concertation des acteurs du milieu pour assurer la diffusion de l’information et l’accompagnement aux entreprises. Le Fonds local d’investissement a injecté plus de 350 000$ en soutien aux entreprises dont les investissements totaux générés par ces projets s’élèvent à plus de 12 millions de dollars.

Les Comité logement et Comité garderie, auxquels prennent part les professionnelles de la SDEG, auront appuyé la mise en place d’actions ou de fonds dédiés à favoriser l’atténuation des problématiques vécues et qui ont des répercussions sur l’attractivité de la main-d’oeuvre.

C’est aussi en 2020 qu’a démarré le projet d’économie circulaire Synergie Estrie dans la MRC du Granit. 24 dossiers auprès de 13 entreprises industrielles ont été menés afin d’optimiser les ressources (résidus, machinerie, espace, main d’oeuvre, transport, etc.) et diminuer les coûts. Dans le contexte de la pandémie, Synergie Estrie a également accompagné 18 entreprises ou organismes et sensibilisé 33 autres au respect des mesures d’hygiène obligatoires dans les commerces ou lieux de travail.

Au niveau touristique, la Région de Mégantic a été le refuge, le terrain de jeu et le milieu naturel parfait pour les escapades de courte durée. Avec les différents outils développés dans les dernières années, dont le plan de développement touristique, l’augmentation de la collaboration avec les membres touristiques et autres organismes est remarquable. L’augmentation de ces échanges a comme résultat une progression de l’activité économique touristique et une adhésion plus forte à l’image de marque Région de Mégantic comme en fait foi l’augmentation du nombre de partenaires touristiques. En 2020, les logos de Tourisme Région de Mégantic et Route des Sommets ont subi une cure de rajeunissement. La Route des Sommets s’est également engagée vers une refonte complète de son image de marque. 2020 a aussi été l’occasion de préparer le terrain pour la mise en ligne d’un tout nouveau site web et un projet de signalisation et d’aménagement devrait voir le jour en 2021.

En matière de développement local et régional, l’équipe de professionnels a accompagné quatre municipalités (Frontenac, Milan, Stratford, Val-Racine) dans la mise à jour de leur plan de développement local en plus de la Politique Famille, jeunesse et aînés de Lac-Mégantic. Rapidement au début du confinement, l’équipe de développement local et régional a participé au déploiement du solide tissu social qui s’est formé autour des individus de notre territoire. La Cellule de veille populationnelle a pris naissance sous l’initiative de la CDC du Granit et a réuni des acteurs locaux pour mieux soutenir les citoyens et les organisations et ainsi répondre aux besoins réels du milieu. Le mandat de l’équipe de la SDEG consistait, entre autres, à assurer le relais avec les municipalités.

En culture, l’Entente de développement culturel signée entre la MRC du Granit et le Ministère de la Culture et des Communications a été renouvelée et sa gestion a de nouveau été confiée à la SDEG afin de mettre en action les orientations de la Politique culturelle de la MRC du Granit. Six projets ont été soutenus financièrement, pour un total de 21 168$ dans le cadre du Fonds de développement culturel. La SDEG a poursuivi la mise en oeuvre de l’étude sur le patrimoine bâti et culturel de la MRC par la création de fiches d’aide à la rénovation des bâtiments anciens avec le Service d’aide à la rénovation patrimoniale (SARP) qui seront disponibles au printemps 2021.

En matière de loisirs, l’ensemble de l’accompagnement offert aux municipalités pour l’organisation des Services d’animation estivale (SAE) a dû être réinventé, de la formation aux animateurs jusqu’à l’organisation de la Fête des OTJ. En effet, la traditionnelle fête regroupant près de 600 enfants a plutôt pris la forme d’un enregistrement d’une chanson qui a mené à la production d’une vidéo représentant les SAE du territoire en une Fête des OTJ virtuelle. De plus, l’élaboration du plan d’action de la Planification stratégique loisirs et l’embauche d’une 2e ressource en loisirs dévouée à sa mise en oeuvre ont mis la table aux premières étapes concrètes de cette démarche territoriale du «Agir ensemble».

En 2020, le Réseau d’accueil estrien s’est implanté dans le milieu afin de favoriser l’attraction, l’inclusion et la rétention de nouveaux arrivants. Le projet cherche également à mobiliser, à l’aide d’une vision commune, à outiller et rendre plus autonomes les municipalités dans leur stratégie d’accueil de nouveaux arrivants en plus d’améliorer l’attractivité des milieux de vie et contribuer au développement économique des MRC de l’Estrie. Que ce soit par l’accompagnement municipal auprès de trois municipalités pilotes ou l’organisation d’événements ou de groupes de concertation, l’agente locale qui est en poste depuis août 2020 poursuit le déploiement des actions de la politique Pour un territoire accueillant et inclusif.

L’assemblée générale a été l’occasion de procéder à l’actualisation du conseil d’administration. M Simon Couët a été réélu à titre de représentant du secteur Transport et logistique. Les membres dont le mandat se poursuivait ont accueilli parmi eux, à titre de représentant du secteur agroalimentaire M Francis Fleury-Cliche, Mme Chantale Ladouceur, représentante du secteur Tourisme et M Gilles Poulin représentant du secteur Manufacturier. Les administrateurs veilleront à pourvoir le poste de représentant du secteur Relève. L’apport important des administrateurs sortants et ceux qui se sont joints momentanément a été souligné afin de reconnaître leur grande disponibilité et leur engagement envers l’organisation.

Le rapport d’activité est disponible sur le site web de la SDEG au www.sdeg.ca ( Source: Véronique Lachance )