685 550$…

Trop cher, on passe à autre chose.

Lors de leur réunion d’hier, les membres du conseil municipal de Lac-Mégantic ont décidé, suite à une tenue de registre, de laisser tomber le règlement 1831 qui décrétait des travaux au barrage du Lac-aux-Araignées pour une somme de plus de 680 000$. Les citoyens de Lac-Mégantic trouvaient quelque peu insensé de se voir affublés d’une telle dette pour un ouvrage situé sur le territoire de la municipalité voisine qui avait d’ailleurs fait clairement savoir qu’à ce prix, elle n’entendait pas contribuer.

Donc, la Ville, aux termes de la résolution, désire explorer toutes les avenues possibles concernant le financement et/ou la cession de ce barrage. La maire est donc, de ce fait, mandatée pour poursuivre les discussions avec la municipalité de Frontenac concernant leur contribution à ces travaux de réfection et, naturellement, on va préparer toute la paperasserie nécessaire à des demandes de subventions. On ira même, toujours dans la résolution, jusqu’à étudier la possibilité de céder ce barrage au ministère de l’Environnement. Sur cette dernière proposition, permettez-moi de démonter un gros scepticisme.

Alors, au final, on risque bien de se retrouver avec un projet qui va coûter entre 100 000$ et 200 000$ avec les frais partagés avec Frontenac et peut-être moins si un programme gouvernemental est disponible.

Finalement, durant cette même réunion du conseil, avis de motion a été déposé pour un règlement d’emprunt de 500 000$ pour l’Espace de Mémoire. Pour une petite ville de 6 000 habitants, croyez-vous que ce serait un projet beaucoup trop onéreux?