40 ans de service

Au début, c’était Trans-Autonomie en 1979, charte obtenue en 1978. 40 ans plus tard, c’est toujours Trans-Autonomie mais avec la dénomination Transport adapté et collectif du Granit.

40 ans au service d’une population, c’est un bail. Mme Claire Ouellette, directrice générale depuis le tout début, ajoutait: « Je me suis assise, pour la première fois derrière mon bureau, le 21 janvier 1979, avec pour tout équipement une dactylo Remington et un Commodore 64. C’est vous dire le chemin que nous avons parcouru. Dans les premiers 18 mois, nous aviosn effectué un total de 1 200 transports. Aujourd’hui, nous avons fait 52 fois le tour de la terre. De trois municipalités au début, maintenant, les 20 municipalités de la MRC profitent du transport collectif pour les personnes à mobilité réduite mais aussi pour le public en général puisque le transport collectif est de compétence de la MRC. »

À ce propos, Mme Marielle Fecteau, préfet de la MRC, a parlé d’un modèle pour la province: « Le mot qui me vient à l’esprit est efficacité. Et ce modèle, qui était unique à l’époque au Québec, est encore aujourd’hui une référence pour bien d’autres régions. C’est de notoriété publique que nous tenons à ce que les gens vivent chez eux, dans leur municipalité, le plus longtemps possible. Trans-Autonomie permet aux citoyens des municipalités environnantes de pouvoir aller à leurs rendez-vous ou obtenir des services qu’ils n’ont pas chez eux, Et, c’est important, c’est aussi une façon de briser l’isolement en permettant de pouvoir se déplacer. C’est une fierté pour notre MRC et je m’en voudrais de ne pas souligner le travail extraordinaire du président fondateur, M Maurice Richard qui, à cette époque, était un visionnaire en matière de transport adapté. Je vous invite à ne pas hésiter à utiliser ce service. »

Mme Nathalie Trépanier, présidente du conseil d’administration, s’est dite fière du chemin parcouru: « 40 ans de service de transport adapté et collectif, c’est quelque chose. Nous avons été des pionniers et nos services ont évolué avec le temps mais en demeurant toujours fidèle à notre mission première. Nous ne pouvons que remercier nos usagers de leur confiance et de leur assiduité à utiliser le transport adapté et collectif. J’aimerais ici spécifier que 40 ans pour une organisation sans but lucratif, et qui plus est, avec la même directrice générale pendant tout ce temps, c’est un fait extrêmement rare. » D’ailleurs pour souligner le tout, Mme Ouellette s’est vu remettre un bijou en cadeau et un bouquet de fleurs.

Mme Ouellette terminait: « On aurait pu organiser une grosse fête et inviter plein de monde mais, nous préférons célébrer avec nos usagers. Donc, cet été, nous allons procéder au tirage de passes de d’une valeur de 36$ valables pour 12 déplacements. Pendant la « Semaine sans mon auto », nous avons l’habitude de donner une journée gratuite de transport à chaque municipalité, cette année, du 15 au 21 septembre, ce sera le double pour tout le monde. Et finalement, durant la période des Fêtes, vous verrez des Mères Noël distribuer des cadeaux à nos usagers. »

Des anecdotes, on pourrait s’en raconter pendant des heures, rapportait Mme Ouellette à qui on a demandé quand elle prendrait sa retraite: « Je me suis fixé une date, le 6 juillet 2022. Mais! Les choses pourraient changer d’ici là, sait-on jamais. »

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur Trans-Autonomie en signalant le 819-583-4263 ou sans frais le 1 877-583-4263, du lundi au vendredi entre 8h et 15h30. Vous pouvez également visiter le site www.transportcollectif.org Le transport collectif, c’est pour tout le monde et n’oubliez pas de faire votre réservation 24 heures à l’avance. ( Sur notre photo, Mme Ouellette est entourée de Mmes Fecteau et Trépanier et des deux employés de Trans-Autonomie Raymonde Fortier et Édith Grenier )